Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Dogi lessivé par la crise


Les banques espagnoles ne soutiennent plus la multinationale textile au moment où elle fait face à des dettes d'investissement imposantes pendant que ses ventes baissent. Dogi doit présenter un plan de continuation au Tribunal de commerce de Barcelone.


            Partager Partager

Dogi sortait en 2008 un textile anti vieillissement à base d'Aloé Vera, mais l'investissement n'a pas été suivi par le crédit (photo XDR)
Dogi sortait en 2008 un textile anti vieillissement à base d'Aloé Vera, mais l'investissement n'a pas été suivi par le crédit (photo XDR)
ESPAGNE. Le Tribunal de Commerce de Barcelone pourrait bien confirmer la cessation de paiements que va lui demander le groupe textile Dogi demain 29 mai 2009. Pour le groupe qui emploie 2 000 personnes (dont 600 en Espagne et 300 en Allemagne ; autres implantations en Chine, Philippines et Thailande), notamment dans la lingerie fine et la production de maillots de bains, la crise est arrivée au pire moment.

L’an dernier Dogi, en pleine croissance, avait décidé de déménager pour des ateliers neufs du quartier du Masnou, à Barcelone, une opération pour laquelle la société espagnole avait fortement investi. Elle est réputée également pour ses investissements en R&D, et avait en 2008 sorti un nouveau textile « anti âge » à base d’aloé véra, censé avoir par frottement une action anti-vieillissement sur la peau !

Baisse des ventes et prudence des banques

La baisse brutale des ventes, à partir de l’automne 2008 a rapidement fait passer le groupe dans le rouge. Pas de chance, après plusieurs déficits, Dogi avait retrouvé le chemin du bénéfice (170 M€ de CA 2008 pour un résultat d’exploitation de 1,6 M€) juste avant d'accumuler les dettes. Il a demandé la compréhension des ses créanciers, à qui il doit 42 M€.

Le crédit bancaire aurait notamment fait défaut à Dogi pour éponger ses dettes, la société doit déjà 28 M€ aux banques, qui suspendent leur soutien. Comment dans ces conditions régler les 6 M€ que Dogi doit à ses fournisseurs ? sans parler des 3 millions d’avances diverses glanées auprès des administrations publiques tant espagnoles que catalanes.
[

Augmentation de capital en 2008 et dettes en 2009

La nouvelle implantation du Masnou, le coût du transfert a du être assumé au pire moment (photo Dogi)
La nouvelle implantation du Masnou, le coût du transfert a du être assumé au pire moment (photo Dogi)
La réaction en chaîne risque d’aboutir à la liquidation de ce groupe emblématique des réussites familiales en Espagne. Créé en 1954 par son dirigeant actuel, Josep Domenech Gimenez. Petit à petit, la société devenait leader espagnol des textiles élastiques, puis étendait ses activités en Europe dont 20% du marché entrent dans son escarcelle. En 1998 la société entrait en bourse, où la rentabilité de ses capitaux propres dépassait encore en 2008 les 10%, une année durant laquelle Dogi avait en juillet lancé une augmentation de capital avec préférence pour les actionnaires déjà présents. La confiance régnait alors.

Aujourd’hui la famille Domenech invoque « des coûts structurels excessifs, notamment dus au transfert de l’usine dans ses nouveaux locaux, » et « l’absence des crédits bancaires qui auraient du permettre de tenir la trésorerie du groupe ». Elle affirme aussi qu’elle va déposer un plan de viabilité (continuation).


Jeudi 28 Mai 2009

Lu 1612 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


MED’INNOVANT AFRICA pour imaginer la ville méditerranéenne de demain


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée


Télécharger le dossier COVID-19
dossier covid.pdf
Dossier Covid-19 - 3.7 Mo - 19/06/2020





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.