Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Diam Bouchage : résultats en hausse pour l'unique acheteur du liège français


Rédigé par , le Jeudi 26 Novembre 2015 - Lu 818 fois


La nouvelle unité de Céret est opérationnelle depuis l'été 2015 (photo XDR)
La nouvelle unité de Céret est opérationnelle depuis l'été 2015 (photo XDR)
FRANCE/ESPAGNE. En contractant récemment avec le groupe coopératif vinicole L’Estandon (France, Var), Diam Bouchage, filiale du groupe Oeneo, a mis en exergue son système original destiné à relancer la culture de la subéraie partout où c’est possible.
 
Diam Bouchage a passé contrat avec une école de foresterie proche de Brignoles (Var), la Bastide de Levis, qui récolte le liège sur des parcelles entretenues avec accord des propriétaires, soucieux d’éviter les incendies de forêt.
 
La farine de liège provençale est traitée dans une unité flambant neuve à Céret, une commune française située à la frontière espagnole, partiellement financée par une aide de l’Union Européenne. Débarrassée du bois contenu dans l’écorce du liège, la subérine est alors réagglomérée selon un procédé breveté par Diam. La PME livre ensuite les bouchons au vignoble où a été ramassé le liège, qui peut ainsi afficher sa territorialité, dans et sur la bouteille.
 
« L’intérêt, notamment, réside dans le fait que le bouchon liège ne donnera pas de gout au vin » soutient Elsa Noirault, responsable de communication de Diam Bouchage. Ce faisant, le bouchon plastique, qui avait la faveur des vignobles, retrouve une concurrence.

Le liège support de croissance

Diam Bouchage achète la totalité de la production française de liège, hier moribonde, soit environ 30 tonnes. La société exploite une autre unité, espagnole, à Sant-Vicente de Alcantarà (Estrémadure), qui capte une partie importante de la production de liège portugaise, elle en bonne santé.
 
Avec 100 M€ de CA en 2014, en croissance de 9,4%, la société dirigée par Dominique Tourneix a recruté 25 salariés pour sa nouvelle unité de Céret, qui viennent rejoindre un effectif de 400 collaborateurs, essentiellement en Europe, mais aussi au Chili et aux USA. Elle a vendu un milliard de bouchons en 2014.
Le liège provençal est modifié à Céret, avant de revenir dans la région d'origine (photo MN)
Le liège provençal est modifié à Céret, avant de revenir dans la région d'origine (photo MN)




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info