Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Desserte de la Corse : le sénateur Revet recommande la réforme



            Partager Partager

Le marché déjà en surcapacité vient d'accueillir une 4ème compagnie, Moby Lines (photo NBC)
Le marché déjà en surcapacité vient d'accueillir une 4ème compagnie, Moby Lines (photo NBC)
FRANCE. Le sénateur Charles Revet, chargé par le gouvernement d’une mission d’étude sur les conditions de la concurrence sur le marché de la desserte Corse-continent, remet son rapport ce mercredi 19 mai.

Selon le quotidien Corse matin qui s’est procuré le document, l’offre de transport maritime est surdimentionnée avec un taux de remplissage de 34% à peine des bateaux positionnés par les quatre compagnies en présence : SNCM et CMN, délégataires du service public de continuité territoriale à partir de Marseille, Corsica Ferries et la nouvelle venue Moby Lines, qui desservent la Corse à partir de Toulon ou Nice.

« Globalement, on est en présence d'un système inefficace, caractérisé par un accroissement injustifié des trajets, avec des impacts en termes écologiques », souligne le document qui pointe les effets pervers du système : baisse généralisée du prix des billets, ce qui déséquilibre les comptes d’exploitation des compagnies délégataires, obligeant la collectivité territoriale à compenser le manque à gagner.

Recommandations

L’aide au passager attribuée principalement aux non délégataires est également pointée par le rapport, car en induisant un transfert des trafics vers les compagnies non délégataires, elle contribue au déséquilibre de l’exploitation des délégataires….

Le sénateur recommande donc deux alternatives : soit un élargissement de l'aide sociale à tous les ports y compris Marseille, en réduisant considérablement le champ de la DSP ; soit, une forte réduction de l'aide sociale et une intégration de Toulon à la DSP. Dans le premier cas, la SNCM est défavorisée, dans le second cas, c’est Corsica Ferries.

Mais c'est l’assemblée de Corse qui devra trancher.

Lire aussi :
Face au rapport Revet, Corsica Ferries prépare ses munitions

Mardi 18 Mai 2010

Lu 2513 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.