Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



« Déséquilibres excessifs » en Espagne et en Slovénie



            Partager Partager

Olli Rehn, le Commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, avertit l'Espagne et la Slovénie (photo Commission européenne)
Olli Rehn, le Commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, avertit l'Espagne et la Slovénie (photo Commission européenne)
ESPAGNE / SLOVÉNIE. La Commission européenne place l’Espagne et la Slovénie sous procédure de déséquilibre excessif, un dispositif, lancé fin 2011, visant à prévenir les déséquilibres macroéconomiques.
 
En ce qui concerne l’Espagne, elle estime que le « niveau très élevé des dettes intérieure et extérieure continue de présenter des risques graves pour la croissance et la stabilité financière » et réclame des mesures visant non seulement à les réduire mais aussi à améliorer le climat des affaires.
 
À propos de la Slovénie, Bruxelles considère que « l’endettement et le processus de désendettement des entreprises font peser des risques substantiels sur la stabilité du secteur financier, notamment par leurs interactions avec les finances publiques. »
 
Les deux États ont jusqu’au 29 avril 2013 pour proposer des mesures de nature à corriger les déséquilibres constatés.

Vendredi 12 Avril 2013

Lu 545 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 15:58 Deux nouveaux points de passage à Chypre



Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.