Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Des éoliennes furtives pour mettre (presque) tous les acteurs d’accord





L’Ensemble Éolien Catalan, le plus important parc français fin 2015, utilisera une technologie de pâles furtives. Cette innovation pourrait réconcilier énergéticiens, armée et météorologues. Mais pas les communes voisines, pour qui le parc ne sera pas du tout furtif.


            Partager Partager

FRANCE. A voir comment les représentants de la Défense Nationale sont intervenus, fermes et extrêmement attentifs à toute communication lors des concertations du Conseil Maritime de Façade en février et mars 2015, en Provence et en Languedoc, il apparaît clairement que les projets éoliens inquiètent la Sûreté Nationale.
 
Toute la panoplie d’écologistes favorables à l’éolien en mer, et bien des collectivités locales cherchent à favoriser l’inclusion de leur territoire littoral dans la prochaine « Planification de l’éolien en mer  », qui a donné lieu à concertation cet hiver et ce printemps. Des appels à projets importants suivront.
 
 Mais les pâles qui tournent à plusieurs dizaines de mètres de hauteur perturbent les ondes radars et inquiètent l’Armée comme l’Aviation civile.
 
Aussi la technologie de pâles furtives employées par Vestas en retrait du littoral sur l’Ensemble Eolien Catalan, pourrait demain  libérer les énergéticiens tout en rassurant les responsables de la Sûreté du territoire.
 
L’Ensemble Eolien Catalan, porté par EDF EN, deviendra le plus important parc en France fin 2015. La première machine a été mise en route fin mars 2015.

L'éolienne devient discrète pour les ondes radars

Technologie militaire pour rendre furtives les pâles Vestas de dernière génération (photo Vestas DR)
Technologie militaire pour rendre furtives les pâles Vestas de dernière génération (photo Vestas DR)
Entre les communes de Baixas, Calce, Pézilla-la-Rivière et Villeneuve-la-Rivière, ce parc éolien de trente cinq mâts cumulera une puissance de 95 MW, et produira annuellement 240 GW. Soit la consommation électrique d’environ 130 000 personnes, la moitié de la Communauté d’Agglomération Perpignan-Méditerranée.
 
Si EDF EN ne communique pas sur l’investissement consenti, d’autres sources parlent de 140 M€.
 
Il devrait être mis en activité à la fin 2015.
 
La filiale d’EDF EN gestionnaire du parc, SAS Parc d’Énergies Renouvelables Catalan, va doter ce parc d’une nouveauté absolue avec les éoliennes Vestas à « pâles discrètes », testées par la marque danoise depuis deux ans, sur le parc EDF EN d’Allanche, en Auvergne.
 
Avec succès, puisqu'elles équiperont le parc catalan.
Dotées d’un revêtement spécial conçu par le Britannique QuinetiQ, une entreprise de recherche militaire, la discrétion de ces pâles s’adapte aux nécessités de la station Météo France locale.

Cependant, le projet d’implantation de ce parc éolien est actuellement contrarié par la décision, fin avril 2015, du Tribunal Administratif de Montpellier.
 
Le 27 avril 2015, le TA décidait en effet d’annuler un des quatre permis de construire déposés. Dix-neuf des trente-cinq éoliennes prévues, sur la commune de Pézilla-la-Rivière, devront attendre la fin du long cheminement judiciaire, en fait lancé par la commune voisine de Corneilla.

Mais pas pour la commune voisine

Lors des concertations de février 2015 pour  la planification de l'éolien littoral et marin, la Défense Nationale a fait valoir ses problèmatiques : ne pas gêner les ondes radar! (photo MN)
Lors des concertations de février 2015 pour la planification de l'éolien littoral et marin, la Défense Nationale a fait valoir ses problèmatiques : ne pas gêner les ondes radar! (photo MN)
Six des machines sont en effet prévues, certes à Pézilla, mais à quelques mètres de la commune limitrophe. Et les élus de Corneilla de juger qu’ils en auront les désagréments sans les retombées. Furtives ou pas, pour eux, ces pâles ne passeront pas inaperçues.
 
Le Cour d’Appel de Marseille devrait rejuger l’affaire prochainement, à la demande de Pézilla-la-Rivère. EDF EN a de son côté contesté la décision du TA.
 
Mais c’est d’abord sur place que ce jugement a été mis en cause. Environ 300 personnes, surtout des agriculteurs, ont en effet manifesté dès le 5 mai 2015, à Pézilla-la-Rivère, en faveur du parc éolien.
 
Article réalisé en partenariat avec EDF

Mardi 16 Juin 2015


Lu 1789 fois











RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss