Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Des élections en Libye dès mars 2018




La libération de Benghazi a été assurée par les troupes du maréchal Haftar (photo : DR)
La libération de Benghazi a été assurée par les troupes du maréchal Haftar (photo : DR)
LIBYE. Les Libyens pourraient bien être appelés aux urnes en mars 2018 pour désigner leur nouveau président et leurs députés. C'est en tout cas le souhait de Fayez al-Sarraj. Le premier ministre du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) s'est exprimé, samedi 15 juillet 2017 au soir dans un discours télévisé, pour donner sa feuille de route vers une Libye réconciliée.

Le scrutin serait préparé et coordonné par la Haute commission des élections libyenne et surveillé par l'Onu.
Les députés élus disposeraient au maximum de trois ans pour proposer une constitution qui serait adoptée par référendum et enclencherait de nouvelles élections.

En passe de gagner son combat contre l'Etat islamique, la Libye se trouve cependant toujours divisée entre deux pouvoirs : celui du gouvernement d'unité nationale, basé à l'Ouest du pays à Tripoli depuis mars 2016 et soutenu par la communauté internationale, et celui de l'Est, reposant sur un parlement à Tobrouk et le chef de guerre, le maréchal Khalifa Haftar vainqueur de Benghazi début juillet 2017.

Lire aussi : Un nouveau front s'ouvre aux portes de la capitale libyenne


Eric Apim


Lundi 17 Juillet 2017



Lu 2289 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L’Egypte de Sissi : un retour sur l’échiquier international ? (Partie 2)


avis d'expert

Roland Lombardi, analyste au groupe JFC Conseil, consultant indépendant en géopolitique et chercheur associé à l'IREMAM à Aix-en-Provence


 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA