Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Derichebourg Environnement va acquérir le spécialiste espagnol du recyclage de déchets métalliques Lyrsa



            Partager Partager

Lyrsa devrait rejoindre le groupe Derichebourg d'ici à la fin de l'année (photo : Lyrsa)
Lyrsa devrait rejoindre le groupe Derichebourg d'ici à la fin de l'année (photo : Lyrsa)
FRANCE / ESPAGNE. Derichebourg Environnement (2,1 mrds€ de chiffre d'affaires et 10 800 salariés dans neuf pays en 2018) annonce la signature avec la société espagnole Layro d'un contrat visant au rachat du groupe Lyrsa (Lajo y Rodriguez Sociedad Anonyma) détenue majoritairement par Layro.

Créé en 1939, Lyrsa exploite dix-huit centres de recyclage tous en Espagne sauf un au Portugal ainsi que trois broyeurs (dont un détenu depuis 27 ans en co-participation avec le groupe Derichebourg), un centre de tri de métaux issus du broyage, une affinerie d'aluminium et une affinerie de plomb.

Le Français va acquérir les participations détenues par Layro dans les sociétés Lyrsa mais aussi Archamesa et Redisa dans lesquelles Layro ou Lyrsa se trouvent majoritaires. Selon un communiqué publié par Derichebourg, le contrat ouvre "la possibilité pour les actionnaires minoritaires dans ces sociétés de se joindre à l'opération".

Offre sur 100% des titres

Interrogé par econostrum.info, la direction de la communication de Derichebourg environnement précise que son groupe "a fait une offre sur 100% des titres de Lyrsa. Il se peut que certains actionnaires minoritaires refusent de vendre leurs participations, mais Derichebourg Environnement achètera plus de 90% du capital, et exercera un contrôle majoritaire sur Lyrsa".
Les responsables de l'entreprise française se disent également confiants "que tout le monde apportera sa participation" parmi les actionnaires minoritaires d'Archemesa et Redisa.

Le périmètre d'activité du groupe Lyrsa concerné par ce projet représente 427 M€ de chiffre d'affaires et 600 salariés en 2018. Lyrsa traite annuellement près d'un million de tonnes de déchets métalliques, dont environ 160 000 tonnes de métaux non-ferreux.

Dans l'attente de la réalisation des conditions suspensives et de l'accord des autorités compétentes en Espagne, l'opération pourrait être finalisée d'ici à la fin de l'année 2019.

Mardi 24 Septembre 2019

Lu 1385 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.