Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


De nombreux travailleurs à temps partiel européens aspirent à travailler davantage



            Partager Partager

21% des travailleurs à temps partiel recherchent un emploi à temps plein (site UE)
21% des travailleurs à temps partiel recherchent un emploi à temps plein (site UE)
EUROPE. Selon Eurostat, les travailleurs à temps partiel européens demeurent nombreux à désirer une autre situation professionnelle.  L'organisme dévoile dans son rapport sur les forces de travail en 2010, publié le 10 novembre 2011, que dans l'Union européenne, 21% des travailleurs à temps partiel aimeraient et seraient disponibles pour travailler plus.

Ces informations proviennent de deux rapports publiés par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, et sont basées sur les résultats de l'enquête communautaire sur les forces de travail réalisée en 2010.

Un des rapports, présente trois nouveaux indicateurs: "Travailleurs à temps partiel en situation de sous-emploi", "Personnes recherchant un emploi, mais temporairement indisponibles" et "Personnes disponibles pour travailler, mais ne recherchant pas un emploi". Selon Eurostat, "ces indicateurs viennent compléter les informations existantes classant les individus comme travailleur, chômeur ou économiquement inactif et fournissent une image diversifiée et plus riche du marché du travail".

En 2010, 41,3 millions de personnes travaillaient à temps partiel dans l'UE, les trois quarts étant des femmes (68%). Parmi les travailleurs à temps partiel, 8,5 millions, soit 21%, souhaitaient travailler un plus grand nombre d'heures, étaient disponibles pour le faire et pouvaient donc être considérés, selon l'organisme, comme en situation de sous-emploi.

Les plus fortes proportions de travailleurs à temps partiel, souhaitant travailler plus et étant disponibles, ont été enregistrées en Grèce (49%) et en Espagne (46%). Dans ces deux États membres, le pourcentage de personnes travaillant à temps partiel y est relativement faible.

Eurostat considère que ce type d'individus peuvent être considérés comme en situation précaire et ajoute une nouvelle matrice jusqu’alors inconnue.

Voir le rapport complet (en anglais)

Voir le rapport complet des trois nouveaux indicateurs d'Eurostat (en anglais)

Lundi 14 Novembre 2011

Lu 2011 fois





1.Posté par temps le 15/11/2011 00:41
Je ne pense pas qu'un système anti-social comme peut l'être la construction européenne apporte une solution à ce genre de situation. Le système est là pour le système, pas pour l'Homme, accessoirement le système remercie et donne du pouvoir à ceux qui le protègent, pas à ceux qui ont les compétences ou encore pas à ceux qui se soucient de l'Homme.
Cordialement

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.