Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


De l'eau dans le gaz méditerranéen


Les gisements de gaz présents en Méditerranée orientale suscitent de plus en plus de frictions entre la Turquie et ses voisins.


            Partager Partager

Israël, l'Egypte, le Liban, la Turquie et Chypre, se disputent les gisements de gaz d'une zone très prolifique (carte DR)
Israël, l'Egypte, le Liban, la Turquie et Chypre, se disputent les gisements de gaz d'une zone très prolifique (carte DR)
MEDITERRANEE. Le président turc Recep Tayyip Erdogan est une fois de plus sous le feu des critiques de ses voisins. Il ne s'agit pas cette fois-ci de la Syrie, mais de l'exploitation des ressources gazières de Méditerranée orientale.

La Turquie a signé le 27 novembre 2019 avec la Libye un accord délimitant leurs frontières maritimes respectives. Le texte ne prend pas en compte le droit international ni les revendications des autres pays.

Les deux signataires se partagent une zone riche en gaz et enclavent des champs gaziers grecs, chypriotes, israéliens, libanais et égyptiens. L'accord rend extrêmement fragile le projet de construction du pipeline EastMed censé alimenter l'Europe en gaz puisé dans l'Est de la Méditerranée. Une fois l'accord ratifié par son parlement, la Turquie annonce qu'elle communiquera à l'ONU les limites de sa nouvelle zone économique exclusive (ZEC), qui selon la presse turque progresserait de 30%.

Le gouvernement chypriote a dénoncé « une grave violation du droit international qui porte atteinte aux droits légaux de la République de Chypre ou à ceux d’autres États côtiers ».

La Grèce menaçait lundi 3 novembre d'expulser l'ambassadrice libyenne. Elle a porté le différent devant la COP25 et le sommet de l'Otan qui se déroulent actuellement. « Avec ses activités illégales en Méditerranée orientale, la Turquie sape les efforts de l’UE pour lutter contre le changement climatique » s'est plaint le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis lors d'une réunion de dirigeants européens organisée dans la cadre de la COP25. La Grèce demande le soutien de l'Europe et de l'Otan dans ce dossier.

En réponse, Recep Tayyip Erdogan a déclaré hier (mardi 4 novembre) qu'il refusait de débattre de l'accord de délimitation maritime conclu avec la Libye, estimant qu'il relevait des « droits souverains de la Libye et de la Turquie. « La Grèce peut prendre des mesures, nous aussi nous avons le droit d'en prendre. Nous ferons ce qui est nécessaire ».

Chacun avance ses pions

Ces graves dissensions éclatent alors qu'Israël vient d'annoncer qu'elle commencerait dès janvier 2020 à exporter du gaz vers l’Égypte et la Jordanie, pour un montant estimé à 25 milliards de dollars sur dix ans.

En novembre 2019, Chypre a signé la première licence d’exploitation de gaz, d’un montant de 9,3 milliards de dollars, avec Shell, Noble et Delek. Les trois compagnie peuvent donc théoriquement travailler sur le champ gazier Aphrodite, dont les réserves sont estimées à 113 milliards de mètres cubes de gaz. ExxonMobil, Qatar Petroleum, ENI et Total conduisent des missions d’exploration dans les eaux Chypriotes, en dépit des menaces d'intervention de la marine de guerre turque. Ankara revendique en effet cette zone et a elle aussi engagé des forages.

Gérard Tur
Mercredi 4 Décembre 2019

Lu 1327 fois




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.