Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

De l’affrontement à la concertation à Fos


Rédigé par le Mercredi 10 Octobre 2012 | Lu 4155 commentaire(s)


Jean-Marc Charrier, maire de Port Saint-Louis du Rhône et président de la Commission des bassins Ouest au sein du Conseil de développement portuaire du Grand port maritime de Marseille. (Photo N.B.C)
Jean-Marc Charrier, maire de Port Saint-Louis du Rhône et président de la Commission des bassins Ouest au sein du Conseil de développement portuaire du Grand port maritime de Marseille. (Photo N.B.C)
FRANCE. Le 26 octobre 2012, Jean-Marc Charrier, maire de Port Saint-Louis du Rhône et président de la Commission des bassins Ouest au sein du Conseil de développement portuaire du Grand port maritime de Marseille présentera le résultat d’une série de vingt réunions qui se sont tenues entre février et octobre 2012 entre associations de riverains de la zone industrielle du golfe de Fos, associations de défense de l’environnement, syndicats professionnels, industriels (Arcelor Mittal, GDF…) et collectivités locales.

Les discussions organisées autour du développement économique de la zone, la biodiversité, le report modal et l’intégration territoriale ont eu le mérite de « réunir l’ensemble des acteurs autour de la table et de comprendre les enjeux. Nous devons changer d’échelle et examiner les projets du point de vue du territoire, car il ne s’agit pas seulement de projets portuaires », a commenté Marc Reverchon, président du Conseil de développement portuaire.

L’objectif ? Passer d’une logique d’affrontement aux projets (comme ce fut le cas notamment lors de l’implantation de l’incinérateur de MPM) à la concertation. 










Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook