Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

De gros progrès en e-gouvernement en Méditerranée




L'étude de l'ONU permet de mesurer le taux d'utilisation des nouvelles technologies par les États
L'étude de l'ONU permet de mesurer le taux d'utilisation des nouvelles technologies par les États
MÉDITERRANÉE. La France prend la quatrième place de l'enquête 2014 de l'ONU sur le "développement de l'e-gouvernement". Elle est précédée par la Corée du Sud, l'Australie et Singapour. Dans ce classement, aucun autre pays méditerranéen n'atteint le Top 10.

L'enquête "e-government for the future we want" est renouvelée tous les deux ans auprès de 193 États par la Division de l'administration publique et la gestion du développement (DPADM) directement rattachée au Département des Nations-Unis pour les affaires économiques et sociales (DAES). Elle permet de dévoiler les progrès des États en matière d'utilisation des Nouvelles Technologies de l'Information (NTIC) en leur attribuant un Indice de développement de son administration électronique (e-gouvernement). De plus, la "e-participation" mesure les possibilités technologiques offertes aux citoyens pour participer à la gouvernance publique, aux prises de décision.

Sur le continent africain (le moins avancé en la matière des cinq continents), la Tunisie, qui passe au classement mondial de la 103e en 2012 à la 75e place, se positionne en numéro un pour le "e-gouvernement". Elle est suivie par l’Ile Maurice,l’Égypte, les Seychelles et du Maroc.

En Europe, outre la France en tête, seules l'Espagne (5e) et l'Italie (14e) figurent dans le Top 20 de ce continent.

Sur l'autre thème de l'"e-participation", où la France arrive également 4e mondiale (derrière cette fois-ci les Pays-Bas, la Corée du Sud et l'Uruguay), se trouvent Israël (12e), la Grèce (17e) et le Maroc (18e et 1er en Afrique).


Lire intégralement l'étude e-government 2014 de l'ONU (en anglais)




Vendredi 25 Juillet 2014



Lu 971 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA