Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Daech contrôle aujourd'hui moins d'1% de son défunt califat autoproclamé


Rédigé par Eric Apim, le Vendredi 8 Février 2019 - Lu 1886 fois


Les FDS et la coalition internationale devraient réduire toutes les poches de résistance de Daech d'ici quelques jours (photo : OSDH)
Les FDS et la coalition internationale devraient réduire toutes les poches de résistance de Daech d'ici quelques jours (photo : OSDH)
SYRIE. La défaite n'est pas encore totale. Mais, en quatre ans, Daech n'a cessé de perdre du terrain pour n'occuper aujourd'hui moins d'1% de son califat autoproclamé. Lequel s'étendait sur l'Irak et la Syrie avec un territoire d'une surface comparable à celle du Royaume-Uni. En livrant ce chiffre, la coalition internationale certifie, par la voix de Donald Trump, que "l'annonce formelle que nous avons repris 100% du califat devrait intervenir la semaine prochaine". Le président américain a d'ailleurs prévenu depuis décembre 2018 que ses soldats (2 000 environ) allaient se retirer de ce théâtre de guerre avant de temporiser.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), qui réunissent arabes et kurdes et sont soutenues par la coalition internationale, assurent avoir déjà libéré 99,5% des territoires contrôlés par l'Etat islamique. Les FDS se trouvent d'ailleurs engagées dans une offensive à l'Est de la Syrie (province de Deir Ezzor) où se trouvent encore quelques poches de résistance de Daech. 

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), plus de 37 000 personnes (hommes, femmes et enfants) ont pu quitté, depuis décembre 2018, ses réduits. L'OSDH estime que 3 400 djihadistes se trouvent dans le lot. "Alors que nous continuons de presser les combattants de l'EI restant dans un carré toujours plus petit (...) ils cherchent à s'échapper en se mêlant aux femmes et aux enfants innocents qui tentent de fuir les combats", indique un communiqué de la coalition tout en précisant, "ces tactiques ne vont pas marcher".

Certains d'entre eux, quelque 150 Français (dont une centaine d'enfants) détenus par les Kurdes, seront transférés en France à bord de deux avions américains indique la chaîne française BFM TV. Les adultes seront remis au GIGN sur le tarmac et les enfants pris en charge par les services sociaux.

Depuis 2011, la guerre civile en Syrie a causé plus de 360 000 morts.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info