Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Coronavirus : L'aéroport Nice Côte d'Azur ferme son Terminal 1



            Partager Partager

L'aéroport de Nice s'adapte face au coronavirus (photo : Vinci)
L'aéroport de Nice s'adapte face au coronavirus (photo : Vinci)
FRANCE. Face à la pandémie de Covid-19 et ses conséquences sur les programmes aériens, l'aéroport Nice Côte d'Azur a décidé que "tous les vols maintenus seront, à compter du lundi 16 mars minuit et jusqu'à nouvel ordre, opérés à partir du Terminal 2".

Le communiqué précise que "cette réorganisation doit permettre d'optimiser les flux de passagers, la sécurisation de leurs parcours et le suivi optimal des obligations en matière de santé publique". Tous les départs et arrivées vont donc s'effectuer par le Terminal 2, le Terminal 1 fermant.

Seconde plate-forme française après Paris, l'aéroport Nice Côte d'Azur a accueilli 14,5 millions de passagers en 2019.
 

Eric Apim
Lundi 16 Mars 2020

Lu 909 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.