Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Confirmation de la vente de l'aéroport Toulouse-Blagnac à un consortium chinois



            Partager Partager

L'aéroport de Toulouse-Blagnac appartient bien à hauteur de 49,99% au consortium chinois Symbiose a annoncé Bercy lundi 6 juillet 2015. (Photo : F.Matéo)
L'aéroport de Toulouse-Blagnac appartient bien à hauteur de 49,99% au consortium chinois Symbiose a annoncé Bercy lundi 6 juillet 2015. (Photo : F.Matéo)
FRANCE. L'aéroport Toulouse-Blagnac (ATB) appartient bien à hauteur de 49,99% au consortium chinois Symbiose, affirme le ministère français de l'Economie, lundi 6 juillet 2015. Alors que Symbiose avait été officiellement reconnu actionnaire de l'aéroport Toulouse-Blagnac après parution au Journal Officiel le 17 avril 2015, une telle déclaration vient répondre au Collectif contre la privatisation de la gestion de l’aéroport Toulouse. Celui-ci affirmait sur la foi d’un article publié par Mediapart, que la cession par l’Etat de 49,99 % d’Aéroport de Toulouse-Blagnac (ATB) au consortium chinois Symbiose n’était toujours pas signée et pouvait de fait être annulée.

L'Agence des Participations de l'Etat français, à l'origine de l'appel d'offres au mois de juillet 2014 pour ouvrir le capital de la société gestionnaire de l'aéroport toulousain, avait retenu le consortium chinois Symbiose constitué de Shandong Hi-Speed Group présidé par Mike Poon et le fonds d'investissement Friedmann Pacific Asset Management. 

Or, Médiapart avait révélé que Mike Poon, l’homme d’affaires derrière le rachat, avait disparu mais aussi que son nom apparaissait dans un scandale de corruption et que la société française créée pour gagner la privatisation, Casil Europe, avait tout d’une société écran, au capital dérisoire (environ 10 000 €).

Finalement, le 2 juillet 2015, le premier ministre français Manuel Valls a déclaré que la disparition de Mike Poon n’affectait pas la privatisation partielle de l'aéroport, en arguant que les 49,99 % d’ATB ne sont pas cédés à Mike Poon en son nom propre, mais bien au consortium de sociétés chinoises.



 

Marie Maheux

Lundi 6 Juillet 2015

Lu 5188 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 08:12 XL Airways suspend la vente de tous ses vols


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.