Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Ciments Français renonce à se désengager de ses activités en Turquie


Rédigé par Brigitte Challiol, le Mercredi 5 Novembre 2008 - Lu 747 fois


TURQUIE. Nouvel effet collatéral de la crise financière : la société Ciments Français renonce finalement à céder ses activités en Turquie au russe Sibirskiy Cement. Les deux parties qui avaient pourtant annoncé un accord en avril dernier n’ont finalement pas pu trouver de terrain d’entente.
Ciments Français, filiale de l’italien Ilalcementi est présent en Turquie depuis 1989, date du début de la privatisation des cimenteries du pays. Le groupe possède désormais quatre cimenteries, un centre de broyage et 18 centrales à béton, l’ensemble ayant généré un chiffre d’affaires global de 260 millions d’euros en 2007.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info