Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Charles Milhaud dépose son dossier pour une banque méditerranéenne


Le rapport Milhaud évoque trois scénarios pour la création d'une banque chargée d'aider le co-développement en Méditerranée. Il sera présenté officiellement en novembre 2010 lors du prochain sommet de l'Union pour la Méditerranée.


            Partager Partager

A Marseille, Charles Milhaud entouré de deux éminents membres de sa commission Philippe de Fontaine Vive et Daniel Houri (photo F.Dubessy)
A Marseille, Charles Milhaud entouré de deux éminents membres de sa commission Philippe de Fontaine Vive et Daniel Houri (photo F.Dubessy)
MÉDITERRANÉE. Dévoilé à Hammamet le 26 mai 2010 et précisé à Marseille le lendemain lors du For'Um de l'Union pour la Méditerranée , le projet de banque Méditerranée a franchi une nouvelle étape mercredi 25 août 2010 avec sa présentation à Nicolas Sarkozy au Palais de l'Élysée. 

Chargé par le président de la République française en décembre 2009 de travailler sur ce dossier avec une équipe d'une dizaine d'experts de plusieurs pays méditerranéens, Charles Milhaud vient donc d'en déposer les conclusions approuvées à l'unanimité des membres.

La commission de financement du co-développement en Méditerranée, selon non nom officiel, suivait comme feuille de route l'évaluation de "la capacité des institutions financières actives dans la région à mobiliser des financements et à proposer des pistes de réforme visant à une plus grande coordination et/ou à un renforcement des instruments existants, dans le cadre des projets de l’Union pour la Méditerranée".

Le texte insiste sur le déficit de financement pour certains secteurs stratégiques mais parle aussi des difficultés de financement de long terme des Pme et des Tpe ainsi que les problèmes d'investissements sur les grands projets régionaux que sont l'eau, le Plan solaire méditerranéen et le développement urbain durable.  

Selon un communiqué publié par l'Elysée, "le rapport met également l'accent sur la nécessité de continuer les réformes entreprises en vue de créer un cadre juridique des affaires adapté et protecteur pour les investisseurs. Il met aussi en évidence la nécessité d'accroître le transfert de compétences du Nord vers le Sud par la formation d'experts.

Trois scénarios possibles

Charles Milhaud et son équipe préconisent trois scénarios (photo F.Dubessy)
Charles Milhaud et son équipe préconisent trois scénarios (photo F.Dubessy)
La conclusion de la Commission Milhaud, proposant de créer une institution dédiée au financement du co-développement en Méditerranée, ne surprendra personne ! Pas plus que ses préconisations : "elle devra être conforme au principe du co-développement et de la co-responsabilité en associant les Pays du Sud au capital et à la gestion. Elle devra recevoir une notation AAA pour pouvoir fournir des financements adaptés."
 
Reste à savoir comment, quand et par qui elle sera portée sur les fonts baptismaux. Les experts proposent trois scénarios.

Le premier évoque la création d'une banque de la Méditerranée à partir de la filialisation des activités FEMIP  (Facilités euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat) de la BEI. La Banque Européenne d'Investissement deviendrait actionnaire avec une participation minimale de l'ordre de 35% pouvant aller jusqu'à 50%. 

Le second envisage la création d'une banque ex-nihilo. Une solution qui exigerait une mobilisation importante de capital. 

Le troisième suggère la mise en place d'une institution de taille plus restreinte qui s'appuierait sur les caisses de dépôts et consignations méditerranéennes existantes. 

Ce rapport sera officiellement rendu public en novembre 2010 au cours du sommet des chefs d'Etats et de gouvernements de l'UpM à Barcelone. Lesquels devront trancher entre les trois scénarios même si le premier semble le plus plausible. 

Mercredi 25 Août 2010

Lu 4992 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


MED’INNOVANT AFRICA pour imaginer la ville méditerranéenne de demain


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.