Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Charles Michel réélu président du Conseil européen


Rédigé par , le Vendredi 25 Mars 2022 - Lu 895 fois


Charles Michel occupera le poste de Président du Conseil européen jusqu'au 30 novembre 2024 (photo: Conseil européen)
Charles Michel occupera le poste de Président du Conseil européen jusqu'au 30 novembre 2024 (photo: Conseil européen)
UE. Charles Michel a été reconduit, jeudi 24 mars 2022 à Bruxelles en fin de journée, par les chefs d'État et de gouvernement réunis à Bruxelles, à la présidence du Conseil européen. Ce vote n'a pas été une surprise. L'ancien Premier ministre belge de quarante-six ans était le nom proposé par le président de la République française Emmanuel Macron, au titre de la Présidence française de l'Union européenne (PFUE), et aucune autre candidature ne s'était fait connaître.

"Je viens féliciter un homme qui vient d'être réélu sans opposition. C'est une chose dont je rêve", s'est amusé Joe Biden, en lui serrant la main. Le président américain se trouve dans la capitale belge pour discuter avec les Européens, au cours d'un sommet du G7 et d'une autre de l'Otan (Organisation du Traité de l'Atlantique Nord), de l'agression de l'Ukraine par la Russie.

Nommé en juillet 2019 pour succéder Donald Tusk et entré en fonction le 1er décembre 2019, Charles Michel, libéral francophone, est l'une des cinq principales personnalités de l'Union européenne aux côtés de l'Allemande Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, la Maltaise Roberta Metsola, nouvelle présidente du Parlement européen, l'Espagnol Josep Borrel, Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères, et la Française Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE).

C'est peu de dire que Charles Michel ne s'entend pas avec Ursula von der Leyen, comme l'avait montré l'épisode en Turquie quand le président du Conseil européen s'était assis à côté de Recep Tayyip Erdogan, obligeant la présidente de la Commission européenne à se contenter d'un sofa un peu plus loin. Outre le manque flagrant de galanterie du président turc et de Charles Michel, ce moment gênant et longuement commenté avait montré au grand jour les problèmes de préséance entre les deux représentants de l'UE.

Pas de troisième mandat possible

A l'actif du premier mandat de Charles Michel figure notamment l'accord en juillet 2020 (après quatre jours et quatre nuits de discussions animées) ayant permis de lancer un plan européen doté de 750 mrds€, avec pour la première fois un emprunt en commun des États membres, pour faire face à la crise Covid-19.
 
Le Conseil européen est l'institution de l'Union européenne qui définit les orientations et les priorités politiques générales de l'UE. Le poste de président a été créé par l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne le 1er décembre 2009. Il a pour rôle de présider les réunions du Conseil européenne et d'en animer les travaux. Il assure également "à son niveau, la représentation extérieure de l'UE pour les matières relevant de la politique étrangère et de la sécurité commune", précise un communiqué du Conseil européen.

Ce nouveau mandat de deux ans et demi (du 1er juin 2022 au 30 novembre 2024) sera son dernier puisqu'un troisième renouvellement n'est pas permis par le Traité de Lisbonne. Ses deux prédécesseurs, son compatriote Herman Van Rompuy (2010-2014) et le Polonais Donald Tusk (2014-2019) avait également été reconduits pour un second mandat.

Charles Michel a également été renommé à la présidence du Sommet de la zone euro pour la même période.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info