Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info





Cessez-le-feu entre le Hamas et Israël après des échanges de roquettes



            Partager Partager

La première roquette tirée depuis Gaza a détruit une maison près de Tel Aviv (photo : Twitter Tsahal)
La première roquette tirée depuis Gaza a détruit une maison près de Tel Aviv (photo : Twitter Tsahal)
ISRAËL / PALESTINE. Le calme semblait revenu, mardi 26 mars 2019, entre Israël et le Hamas après une journée de forte tension. Un cessez-le-feu, conclu lundi 25 mars 2019 vers 22h, après intervention de l'Égypte, a permis d'arrêter l'escalade pour quelques heures, mais l'armée israélienne a annoncé avoir mené de nouvelles frappes mardi 26 mars 2019 à l'aube.

Tout a commencé dans la nuit du 24 au 25 mars 2019 par un tir de roquette depuis la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas. Le missile a touché une maison de Mishmeret dans la banlieue Nord de Tel Aviv et causé sept blessés légers. Ceci a entraîné une riposte de l'armée israélienne sur des objectifs militaires du Hamas avec l'aide d'hélicoptères qui aurait fait sept blessés parmi les Palestiniens. Et le début d'un échange d'attaques entre le Hamas et Tsahal.

"Le tir d'une roquette de Gaza vers Israël est une violation sérieuse et inacceptable (...) Nous exhortons toutes les parties à une retenue maximale",, soulignait lundi 25 mars au soir Stéphane Dujarric, porte-parole de l'Onu.

Les tensions entre les deux ennemis interviennent alors qu'Israël s'apprête à voter, le 9 avril 2019, pour élire ses députés à la Knesset et que Benyamin Netanyahou se trouvait aux États-Unis. Le premier ministre israélien, candidat à sa réélection malgré ses ennuis judiciaires, a écourté sa visite non sans avoir eu la satisfaction d'assister à la signature par Donald Trump du décret reconnaissant la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan. Tout comme il avait pu se féliciter du transfert de Tel Aviv à Jérusalem de l'ambassade américaine fin 2017.

La Syrie a réagi qualifiant de "violente attaque contre la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Syrie" cette reconnaissance de ce territoire occupé par Israël à l'issue de la guerre des Six-Jours puis annexé contre l'avis de la communauté internationale. La Ligue arabe, par la voix de son secrétaire général l'Égyptien Ahmed Aboul Gheit, a parlé d'une "décision nulle et non avenue dans le fond et la forme."

Mardi 26 Mars 2019

Lu 1389 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Pour des modèles économiques innovants et soucieux du développement durable

Abdelmajid Iraqui, vice-président CGEM Rabat-Salé-Kénitra
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.