Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Cérévia reçoit son millième train entre Bourgogne et Provence



            Partager Partager

De g. à dte : Robert Bilbot, président de la SEPT et directeur de Cérévia, Christine Cabau-Whoerel, présidente du directoire du GPMM, Pascal Sainson, président d’Europorte, Yves Proux, directeur général de Bourgogne Fret Services, filiale d’Europorte et Didier Laurency, président de Cérévia. (Photo N.B.C)
De g. à dte : Robert Bilbot, président de la SEPT et directeur de Cérévia, Christine Cabau-Whoerel, présidente du directoire du GPMM, Pascal Sainson, président d’Europorte, Yves Proux, directeur général de Bourgogne Fret Services, filiale d’Europorte et Didier Laurency, président de Cérévia. (Photo N.B.C)
FRANCE. Le 15 mai 2014, Europorte et Cérévia, qui rassemblent sept coopératives céréalières de Bourgogne, Franche-Comté, Rhône-Alpes, ont célébré l’arrivée du millième train complet à Port Saint-Louis du Rhône (Bouches-du-Rhône), soit plus de 1,3 million de tonnes de céréales transportées, depuis le lancement du service, en novembre 2009.

Blé et maïs, une fois déchargés sont stockés dans les silos de la société d’exploitation du port des Tellines (SEPT) avant d’être rechargés sur des navires de mer. Sur les 703 000 tonnes exportées par voie maritime, l’Algérie a absorbé 129 119 tonnes de blé, l’Italie 278 568 tonnes et la Grèce 89 503 tonnes.  

« Nous avons perdu des débouchés en raison de la concurrence des Bulgares, des Roumains, des Hongrois et des Ukrainiens. Nous savons vendre le blé en Algérie mais pas le maïs. Deux tiers de la production de 2013 sont vendus aux pays de l’Union européenne et 30% aux pays tiers. En 2014, nous devrions assister à une inversion au bénéfice des pays tiers et une minorité de céréales expédiées vers les pays de l’UE », a expliqué Robert Bilbot, directeur général de Cérévia lors de l’assemblée générale. 

Lundi 19 Mai 2014

Lu 1100 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.