Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Carles Puigdemont va devoir revenir à Barcelone s'il veut gouverner la Catalogne




Affiche électorale de Carles Puigdemont (photo : Junts per Catalunya)
Affiche électorale de Carles Puigdemont (photo : Junts per Catalunya)
ESPAGNE. Carles Puigdemont se trouve plus que jamais au pied du mur. Lundi 15 janvier 2018, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a indiqué que le futur président de la Catalogne devrait "prendre ses fonctions" et le faire "physiquement". Ce qui signifie clairement que Carles Puigdemont doit revenir à Barcelone s'il veut endosser ce costume. Et donc quitter son exil de Bruxelles où il se trouve depuis sa condamnation pour "rébellion et sédition". Le président de l'exécutif régional destitué avait même du lancer sa campagne depuis Bruges et la poursuivre en Belgique sans remettre le pied en Espagne.

Problème, si les autorités espagnoles ont finalement renoncé au mandat d'arrêt européen - synonyme probable d'extradition-, il risque toujours une arrestation dans son pays.

"Dans le cas où l'on prétendrait que M.Puigdemont assiste à un débat d'investiture à partir de Bruxelles, le gouvernement contesterait immédiatement cette décision absurde" assure Mariano Rajoy. Et de menacer Carles Puigdemont s'il décide de ne pas revenir sur ses terres pour gouverner : "s'il ne le fait pas l'article 155 restera en vigueur". L'article 155, c'est le fameux article qui a permis de mettre sous tutelle la région de Catalogne depuis le 27 octobre 2017.

Les indépendantistes ont obtenu, fin décembre 2017, la majorité au Parlement catalan lors de législatives anticipées, et se préparent à reprendre les commandes de la région. Mercredi 17 janvier 2018 se tiendra la première séance du Parlement régional catalan nouvellement élu. La cérémonie d'investiture du nouveau gouvernement devra se dérouler avant la fin du même mois.
Si aucune solution n'est trouvée d'ici mars 2018, de nouvelles élections seront organisées par les autorités espagnoles.




Lundi 15 Janvier 2018



Lu 2052 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA