Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Burger King autorisé à avaler Quick en France


Rédigé par , le Vendredi 11 Décembre 2015 - Lu 1098 fois


Burger King, ici à l'aéroport Marseille Provence, va reprendre l'ensemble des Quick en France sauf ceux d'Ajaccio (photo F.Dubessy)
Burger King, ici à l'aéroport Marseille Provence, va reprendre l'ensemble des Quick en France sauf ceux d'Ajaccio (photo F.Dubessy)
FRANCE. L'Autorité française de la concurrence a autorisé, jeudi 10 décembre 2015 au soir, le rachat de Quick par Burger King.

Fin septembre 2015, le groupe Bertrand (620 M€ de chiffre d'affaires et 7 000 salariés), franchisé exclusif en France de Burger King était entré en négociation exclusive pour le rachat de son concurrent détenu à 94% par Qualium Investissement (Caisse des Dépôts) et à 6% par ses cadres. Le 4 novembre 2015, l'enseigne de restauration rapide notifiait l'Autorité de la concurrence sur cette prise de contrôle.

Avec cet accord, Burger King va donc s'emparer d'un réseau de 405 restaurants Quick en France dont la très grande majorité est exploitée en franchise.
Selon l'Autorité de la concurrence, "à la suite d'une large consultation des opérateurs du secteur, complétée par les résultats d'une enquête réalisée par Burger King France auprès de ses clients, l'Autorité a constaté l'existence d'une forte proximité concurrentielle entre les principales enseignes spécialisées dans la restauration rapide « à l'anglo-saxonne », à savoir Mc Donald's, KFC, Quick, Burger King et Subway.
Après un examen détaillé, l'Autorité constate que sur la quasi-totalité du territoire l'opération n'est pas susceptible de porter atteinte à la concurrence, compte tenu de la présence d'un nombre suffisant de concurrents partout où l'opération entraîne des chevauchements d'activités."

L'exception corse

L'Autorité pointe toutefois une exception à ce constat : la zone d'Ajaccio, en Corse, "où l'opération risque de créer un quasi-monopole" précise-t-elle dans ses conclusions. Cette région n'accueille aucun Mc Donald's, KFC ou Subway. Seul Quick est présent, ainsi que, depuis octobre 2015, Burger King. La fusion entre les deux enseignes apportera donc un monopole sur le segment de la restauration rapide dite à l'anglo-saxonne. Qui justement avait été résolu depuis quelques mois avec l'arrivée de Burger King sur le sol ajaccien.

Burger King s'est donc engagé à mettre un terme au contrat de franchise liant l'exploitant du restaurant Quick d'Ajaccio. "Ce dernier pourra ainsi rejoindre une enseigne concurrente et animer la concurrence sur le marché de la restauration rapide à l'anglo-saxonne.
Cette mesure permettra le maintien d'une situation concurrentielle équilibrée en supprimant l'addition de parts de marché engendrée par l'opération. Elle assurera aux consommateurs ajacciens une offre concurrentielle et diversifiée" précise l'Autorité de la Concurrence.

Quick va donc disparaître de France, les restaurants étant progressivement remplacés par des Burger King.
Burger King va donc devenir le principal concurrent de Mc Donald's, trois ans seulement après son retour en France après une absence de quinze ans. Le premier Burger King avait ouvert en décembre 2012 à l'aéroport Marseille Provence.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info