Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Bruxelles autorise le recours aux enchères pour l'électricité renouvelable en Grèce




La Grèce va mener des enchères pour développer son énergie renouvelable (photo : C.Garcia)
La Grèce va mener des enchères pour développer son énergie renouvelable (photo : C.Garcia)
GRÈCE. La Commission européenne a décidé, jeudi 4 janvier 2018, d'autoriser le système grec d'enchères pour la production d'électricité à partir de sources renouvelables et la cogénération à haut rendement. Pour Bruxelles, il "permettra d'augmenter la part d'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables, conformément aux objectifs environnementaux de l'UE, tandis que les distorsions de concurrence engendrées par le soutien de l'État seront réduites au minimum".

Les autorités grecques vont donc pouvoir procéder régulièrement à des enchères. "En 2018, des enchères distinctes pour les installations éoliennes et solaires seront organisées par la Grèce afin de déterminer leur potentiel commercial. A compter de 2019, des enchères conjointes pour les installations éoliennes et solaires seront organisées afin de renforcer la concurrence et de réduire les coûts pour les consommateurs d'énergies renouvelables en Grèce", précise un communiqué de la Commission européenne.

Le pays se réserve le droit de fixer également un système d'enchères pour d'autres technologies d'exploitation des énergies renouvelables, dès que ces dernières auront atteint un certain niveau de pénétration du marché.

Déjà, en novembre 2016, Bruxelles avait autorisé le régime grec d'aides à l'électricité provenant de sources d'énergie renouvelables et à la cogénération à haut rendement.

Selon la directive européenne du 23 avril 2009 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables, Athènes doit atteindre l'objectif de porter à 18% d'ici 2020 la part des sources d'approvisionnement renouvelables dans la production d'énergie domestique. En 2005, au moment de l'adoption de ce texte, cette part s'établissait à 6,9%.


Eric Apim


Jeudi 4 Janvier 2018



Lu 3587 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 17 Septembre 2018 - 09:35 Valorem prend 25% des parts du Marocain DLM EnR

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA