Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Bruxelles autorise le plan haut débit croate



            Partager Partager

Bruxelles autorise le plan haut débit de la Croatie. (Photo GT)
Bruxelles autorise le plan haut débit de la Croatie. (Photo GT)
CROATIE. La Commission européenne a approuvé le mardi 6 juin 2017, le plan prévu par la Croatie pour améliorer son offre internet. Le gouvernement croate va consacrer une enveloppe de 101 M€ pour déployer le haut débit dans les régions du pays où il reste peu disponible - et notamment les zones rurales -  entre 2017 et 2023.
 
Actuellement, la Croatie dispose d’un marché où le haut débit se caractérise par des prix élevés et de nombreux sites sans connexion internet à haute vitesse. Le plan proposé par le pays va mettre en place un réseau nouvelle génération (NGN), « une épine dorsale des réseaux internet et pouvant être considéré comme une autoroute de l’information » détaille le communiqué.
 
Il permettra d’étendre la couverture haut débit du pays d’ici à 2023, même si pour le moment aucun opérateur n’a manifesté son intérêt pour investir dans ces zones.
 
Le réseau deviendra propriété de l’Etat mais la gestion des infrastructures sera confiée à une entreprise publique OiV (société de radiodiffusion et de télécommunication), « qui proposera des contrats de location à long terme aux opérateurs intéressés » précise Bruxelles.
 
Ce plan correspond également aux attentes de l’Europe pour créer un marché unique autour du numérique. « Il aidera la Croatie à mettre en place l'infrastructure nécessaire à la société de l'information et contribuera à la création d'un marché unique numérique dans l’UE », argumente Margrethe Vestager, la commissaire chargée de la politique de concurrence. 
 
60% des foyers croates ont accès aux réseaux internet contre 76% en moyenne dans l’Europe.

Ludivine Tur
Mercredi 7 Juin 2017

Lu 3103 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.