Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Bruxelles autorise la France à financer des programmes de production d'énergies renouvelables



            Partager Partager

Bruxelles autorise la France à financer des programmes de production d'énergies renouvelables. (Photo CG)
Bruxelles autorise la France à financer des programmes de production d'énergies renouvelables. (Photo CG)
FRANCE. La France va pouvoir accompagner des initiatives privées de production d'énergies renouvelables à partir de petites installations. L'Union Européenne interdit pourtant les aides d'Etat sur des projets privés … sauf exceptions. 
 
La Commission européenne vient de donner son feu vert à la mise en place par la France de trois nouveaux programmes d’aides visant à produire 17 GW (Giga watt) d’énergies renouvelables. Ils concernent l’éolien terrestre avec un budget d’un milliard d'euros par an, l’énergie solaire avec un budget de 190 M€ par an, et le développement d’installations utilisant les gaz de stations d’épuration d’eaux usées pour un budget annuel de 58 M€. 
 
Selon la Commission européenne, «  ces régimes aideront la France à atteindre son objectif pour 2020, qui est de couvrir 23 % de ses besoins énergétiques à partir de sources renouvelables. Ils s'inscrivent dans le droit fil des priorités de la Commission Juncker visant à soutenir les investissements dans les sources d'énergie renouvelables ».  
 
Le volet éolien terrestre permettra d’augmenter la capacité de 15 GW en dix ans, avec une prime pour les exploitants de petites installations terrestres (moins de six turbines). 
 
Pour le solaire, les petites installations photovoltaïques (moins de 100 KW) bénéficieront d’un tarif de rachat proportionnel à leur taille pendant vingt ans. « La France prévoit de produire 2,1 gigawatts d'énergie solaire grâce à cette mesure » précise la Commission. 
 
Enfin, Bruxelles autorise la France à soutenir les installations utilisant les gaz de stations d'épuration d'eaux usées, dont le potentiel inexploité atteindrait 160 mégawatts. La plupart de ces installations ont une production inférieure à 1 mégawatt. 

Ludivine Tur
Mardi 9 Mai 2017

Lu 1338 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.