Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Bouclage du financement de la centrale thermique de Safi


Rédigé par le Jeudi 18 Septembre 2014 | Lu 3299 commentaire(s)


La centrale thermique de Safi couvrira 100 hectares sur terre et 15 hectares en mer. (photo : Mot MacDonald)
La centrale thermique de Safi couvrira 100 hectares sur terre et 15 hectares en mer. (photo : Mot MacDonald)
MAROC. Dernière étape avant le lancement de la construction, le financement de la centrale à charbon de Safi de 1386 MW vient d’être bouclé. Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, a présidé, dimanche 17 août 2014, à Rabat, la cérémonie de signature des documents relatifs aux contrats d’investissement d’un montant total de 2 mrds€ pour le financement de la centrale thermique de Safi située à 200 km au sud de Casablanca.

La Banque japonaise pour la coopération internationale financera le projet à hauteur de 697 M€ alors que les banques internationales soutenues par le Japon contribueront à hauteur de 376 M€, indique le communiqué du gouvernement. Elle sera également financée par plusieurs banques nationales pour 387 M€ (dont la Banque centrale populaire et Attijari), par la Banque islamique pour le développement pour 53,4M€, plusieurs autres banques internationales pour 77,4 M€ et différents investisseurs pour 414 M€.

Le consortium, qui a remporté l’appel d’offres lancé par l’Office National de l’Eau et de l’Électricité (ONEE), a constitué la société Safi Energy Company (Safiec) détenue à 35% par GDF SUEZ, 35% par Nareva Holding S.A, et 30% Mitsui & Co. Elle est chargée de la conception, du développement et de l’exploitation de cette nouvelle centrale pour trente ans. La totalité de l’électricité produite sera exclusivement achetée par l’ONEE et au terme du contrat, le droit de propriété de la centrale sera transféré à l’ONEE.
                            
Pour un contrat de 1,4 mrd€, la Safiec a choisi la compagnie coréenne Daewoo Engineering & Construction Co. pour construire cette centrale. Constituée de deux unités de 693 MW chacune, elle ne sera pas livrée avant 2018.

Le Maroc a entrepris un vaste plan de renforcement de sa production d’électricité, car, sa demande intérieure atteint les limites de la capacité installée. La centrale de Safi et ses 1386 MW représentent près de 20% de la consommation nationale. Le royaume prévoit encore de mettre en place cinq parcs éoliens de 850MW. Les offres des cinq consortiums préqualifiés sont actuellement étudiées par l’ONEE.




Lire aussi :
< >

Lundi 6 Décembre 2021 - 14:25 EssilorLuxottica clos l'achat de GrandVision

Vendredi 3 Décembre 2021 - 15:10 Beneteau renforce sa présence au Portugal








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook