Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Benyamin Netanyahou plongé dans la tourmente judiciaire



            Partager Partager

Le Premier ministre israélien se trouve sur la sellette et pourrait être inculpé (photo United States département of Defense)
Le Premier ministre israélien se trouve sur la sellette et pourrait être inculpé (photo United States département of Defense)
ISRAËL. La police israélienne a recommandé à la justice, mardi 13 février 2018, d'inculper Benyamin Netanyahou sur plusieurs chefs : corruption, fraude et abus de confiance. Le Premier ministre israélien se trouve notamment accusé d'avoir reçu près d'un million de shekels (229 000 €) de cadeaux (coffrets de cigares de luxe et bouteilles de champagne rosé en particulier) de la part de plusieurs hommes d'affaires en contrepartie de vote de lois ou d'avantages, et d'avoir proposé de l'argent à un grand quotidien israélien (Yediot Aharonot) pour bénéficier d'une couverture plus favorable.

Selon la police, et le fruit d'un an d'enquête, "il existe suffisamment de preuves contre le Premier ministre pour l'inculper pour avoir accepté des pots-de-vin, pour fraude et abus de confiance." Le chef de la police israélienne, Roni Alsheikh, s'est plaint publiquement de "pressions sur les policiers impliqués dans ces investigations. Des gens ont fouillé autour de leurs familles ainsi que dans leur voisinage pour recueillir des informations à leur sujet."

Intervenant lors d'une allocution télévisée, Benjamin Netanyahou a clamé son innocence. "Ces recommandations n'ont aucune valeur juridique dans un pays démocratique (...) il ne se passera rien parce qu'il ne s'est rien passé", insiste-t-il. Le Premier ministre a assuré qu'il allait "continuer à gouverner Israël avec responsabilité et loyauté."

Il appartient désormais à Avishaï Mandelblit, procureur général, de se prononcer sur la mise en examen du Premier ministre. Dans ce cas, la Knesset, le Parlement israélien, pourrait engager une procédure spéciale pour le destituer à moins qu'il ne choisisse la voie de la démission.

Mercredi 14 Février 2018

Lu 1983 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 15:58 Deux nouveaux points de passage à Chypre



Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION



LE GUIDE DE LA COOPÉRATION ET DES PROGRAMMES DE FINANCEMENT EN MÉDITERRANÉE 2018
Le Guide de la Coopération et des Programmes de financement en Méditerranée 2018 - Version papier
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES PAYS - FICHES FINANCEMENT - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss