Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Benny Gantz désigné par le président israélien pour former un gouvernement



            Partager Partager

Benny Gantz va tenter de former un gouvernement susceptible de satisfaire au moins 61 députés (Photo : Bleu-Blanc)
Benny Gantz va tenter de former un gouvernement susceptible de satisfaire au moins 61 députés (Photo : Bleu-Blanc)
ISRAËL. Malgré la victoire du Premier ministre sortant Benyamin Netanyahou (Likoud) aux législatives du 2 mars 2020, c'est à son principal adversaire Benny Gantz que le président israélien a décidé de demander de former un gouvernement.

Lundi 16 mars 2020, Reuven Rivlin confiera officiellement cette tâche au numéro un de la liste Bleu-Blanc (centriste), qu'il pense seul capable de proposer une équipe pouvant obtenir le soutien de la Knesset, l'assemblée nationale israélienne.

Face à la crise du coronavirus, le président souhaite cependant que les deux hommes parviennent à s'entendre. Benyamin Netanyahou a suggéré de constituer un "gouvernement d'urgence nationale" qu'il dirigerait pendant six mois, voire un gouvernement d'union que le premier ministre sortant mènerait pendant deux ans avant de céder sa place au président de Bleu-Blanc pour la même période, et donc jusqu'à la fin du mandat. "Quand vous serez sérieux, nous parlerons", lui a répondu Benny Gantz.

Soutiens de la Liste unie et d'Israel Beitenou

Si Benyamin Netanyahou est bien arrivé premier lors des élections voici quinze jours, il n'a pas réussi à obtenir une majorité de députés sur son nom. Il faut soixante-et-une voix et il lui en manquerait trois. D'après les consultations menées par la présidence israélienne, Benny Gantz aurait le soutien à la fois de la Liste unie des partis arabes israéliens - qui veulent chasser Benyamin Netanyahou du pouvoir  - et de la droite nationaliste laïque (Israel Beitenou), dont le numéro un Avigdor Lieberman affirmait pourtant en septembre 2019 ne pas vouloir d'un gouvernement allié avec la Liste unie.
Ces ralliements permettraient à Benny Gantz d'atteindre les soixante-et-une voix.

Benyamin Netanyahou se trouve inculpé pour malversation et abus de confiance. Son procès devait s'ouvrir mardi 17 mars 2020, mais il a été reporté de deux mois, au 24 mai 2020, à cause de la pandémie du Covid-19 qui restreint les activités des tribunaux.

Eric Apim
Lundi 16 Mars 2020

Lu 862 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.