Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Batimatec draine des entreprises des deux rives de la Méditerranée


Rédigé par Amal Belkessam, à ALGER, le Lundi 16 Mars 2009 - Lu 10012 fois

Le Salon international du bâtiment et des travaux publics s’achèvera demain sur fond d’opportunités sur le marché algérien et de crise de l’immobilier outre-mer. De nombreux contacts ont été établis entre différents exposants pour de futurs projets et autres partenariats dans un pays qui ressemble, de plus en plus, à un vaste chantier à ciel ouvert.


(Photo DR) Un des chantiers de Polyisolation.
(Photo DR) Un des chantiers de Polyisolation.
ALGERIE. Comme d’habitude, Batimatec (Salon international du bâtiment et des travaux publics) a drainé les foules.

Ce Salon, qui en est à sa 12e édition, se tient depuis vendredi 13 et devrait se terminer demain, 17 mars, au palais des expositions à Alger. 700 participants dont 280 étrangers majoritairement membres de la communauté de la Méditerranée (84 sociétés turques, 79 françaises, 29 espagnoles, 22 tunisiennes, 13 belges et 10 égyptiennes) y prennent part.

La thématique de cette édition est: «Après le million de logements, cap vers de nouvelles conquêtes».

L’achèvement de la construction de ce million de logements, qui a été au centre d’une polémique, est officiellement prévu pour la fin de l’année en cours. Rappelons que ce programme a nécessité la mobilisation d’une enveloppe financière de 1 300 Mds de dinars, environ 20 Mds de dollars, (14 Md€) dont 300 Mds de dinars destinés à l’amélioration urbaine.

Les « nouvelles conquêtes » devraient consister, selon le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme, en l’amélioration de la qualité du parc immobilier algérien, qui doit atteindre sept millions d’habitations.

Histoire d’un double partenariat Algéro-espagnol

Polyisolation est une entreprise Algéro-espagnole, spécialisée dans l'isolation thermique par application du polyuréthane, qui participe pour la quatrième fois au Batimatec.

L’aventure a commencé il y a cinq ans par la création d’une société mixte, avec un transfert du savoir-faire espagnol vers le partenaire algérien.

Un domaine vierge à l’époque et qui reste très peu pourvu en Algérie. L’usage du polyuréthane permet de rationnaliser la consommation d’énergie. Les Espagnols sont, après les USA, les plus grands utilisateurs de ce process.

Plusieurs projets totalisant chacun plusieurs dizaines de milliers d’euros ont été réalisés par cette entreprise dont Joaquim Vives et Hafid Kadri, les deux co-gérants, parlent avec beaucoup de passion.
Depuis, la demande s’opérant de manière croissante pour d’autres segments de l’activité, à l’instar de l'isolation contre le feu, Polyisolation s’est « associée » à VR4.

Cette double coopération permet de soumissionner pour de grands marchés algériens via des entreprises établies en Espagne et spécialisées dans différents segments d’activités comme l’assistance et le consulting international, les études de marché ou encore des audits dans le secteur de l’énergie. Elle permet également de faire du consulting pour des entreprises algériennes via Polyisolation.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info