Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Barcelone redessine sa carte de transports urbains



            Partager Partager

Eduard Freixedes i Plans, adjoint à la Mobilité de la Mairie de Barcelone (Photo : Francis Matéo)
Eduard Freixedes i Plans, adjoint à la Mobilité de la Mairie de Barcelone (Photo : Francis Matéo)
ESPAGNE. Barcelone inaugure cet été un nouveau modèle de transports urbains. Pour pallier aux difficultés financières, le développement du réseau d'autobus sera privilégié sur celui du métro. « Nous allons développer un réseau de lignes de bus en quadrillage, avec des lignes horizontales entre les communes de Llobregat et Besos, et des lignes verticales de la montagne jusqu'à la mer », explique Eduard Freixedes i Plans, adjoint à la Mobilité à la mairie de Barcelone.

Ce qui suppose une réorganisation totale du plan de déplacements de la régie des transports de Barcelone, qui représente chaque année vingt millions d'usagers par autobus, métros et tramways gérés sous la marque TMB (Transports Metropolitans de Barcelona ).

Objectif : faire fonctionner le réseau d'autobus de Barcelone à la manière du métro, avec des liaisons qui s'entrecroisent, c'est-à-dire en permettant aux utilisateurs d'effectuer des changements pour un trajet le plus rapide possible. « Cela nous oblige à repenser totalement l'approche du réseau d'autobus, avec deux objectifs prioritaires : trouver un arrêt d'autobus tous les 300 mètres et limiter les temps d'attentes à cinq minutes au maximum », poursuit l'adjoint à la Mobilité ; « Et nous allons faire cela sans ajouter des moyens de transport supplémentaires, même si ce nouveau plan de circulation doit permettre d'augmenter considérablement les déplacements en autobus à Barcelone ». Quatre premières lignes de ce nouveau réseau seront inaugurées dès cet été 2012, pour un développement complet du réseau en quadrillage d'ici quatre ans.

Cette restructuration du plan de circulation nécessitera notamment des aménagements de voies de bus, avec les marquages adaptés, l'organisation des croisements de lignes comme de véritables hubs, l'installation de distributeurs de billets dans les rues, qui n'existent pas pour l'instant... Ce qui représente au total un investissement de 12 M€, à comparer avec les coûts d'aménagement d'une seule station de métro de la ligne 9, actuellement en construction, qui atteint 55 M€ ! « Ce qui veut dire que pour 20 % du prix d'une station de métro, nous allons changer totalement le réseau de bus de Barcelone », conclut Eduard Freixedes i Plans.



Mardi 26 Juin 2012

Lu 6213 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Février 2018 - 15:28 Uber se retire du Maroc


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss