Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Bâle II: un coût de 185 millions de dirhams pour les banques marocaines


Rédigé par Christelle Marot, à CASABLANCA, le Mardi 17 Février 2009 - Lu 1327 fois


Le Maroc prévoit de passer à l'approche avancée de Bâle II en 2011 (DR)
Le Maroc prévoit de passer à l'approche avancée de Bâle II en 2011 (DR)
MAROC. Selon Sia Conseil, cabinet français de conseil en management et en stratégie opérationnelle, la déclinaison de la norme prudentielle internationale Bâle II, dans sa version avancée, coûtera 185 millions de dirhams (environ 16,8 M€) au secteur bancaire marocain, sur la période 2009-2011.

Bâle II vise à sophistiquer et harmoniser les pratiques mondiales de gestion des risques bancaires.

Pour la forme avancée, outre la création d’un service de gestion des risques, les normes Bâle II imposent la mise en place de modèles statistiques d’évaluation des risques individuels et un système de notation interne à la banque.

Au niveau des ressources humaines, cette approche nécessite le recrutement de nouveaux profils dans les banques marocaines: risk managers, informaticiens, statisticiens, gestionnaires de projets, contrôleurs.

Présent en France, en Italie, en Belgique et au Maroc, Sia Conseil compte 220 consultants, pour un chiffre d’affaires prévu de 32 M€ en 2008.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info