Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Baisse des cours du baril: la Samir emprunte 110M€



            Partager Partager

Ayant pas ou mal couvert le risque de variation des cours du pétrole, la Samir rencontre de graves difficultés financières. (photo: Samir)
Ayant pas ou mal couvert le risque de variation des cours du pétrole, la Samir rencontre de graves difficultés financières. (photo: Samir)
MAROC. La compagnie nationale de raffinage, la Samir, a obtenu, mercredi 29 avril 2015, un crédit de refinancement à long terme de 110 M€ (1,2 milliard de dirhams) par la BCP (Banque populaire du Maroc). Le plafond global des facilités de crédit à court terme a été porté à 165 M€.

« Cet accord de restructuration représente la deuxième phase de la nouvelle stratégie de refinancement initiée par la SAMIR en 2015 qui a pour objectif de renforcer la structure de son capital et d’améliorer sa liquidité », explique la société dans son communiqué officiel publié mardi 5 mai 2015.

La Samir a déjà signé une convention Murabaha (forme d’emprunt relevant de la finance islamique) de 207 M€  avec la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC). Le groupe américain Carlyle lui a accordé une facilité de 308 M€ pour financer ses activités d’import de matières premières.

La situation financière de l'unique raffineur du pays est grave. Après avoir émis, en fin d’année 2014, un profit warning, en raison de la dévalorisation de ses stocks avec la baisse des cours du pétrole, il a clôturé l’année par une baisse de 10% de son chiffre d’affaires. Surtout, son résultat d’exploitation s’est établi à -302M€.

Mercredi 6 Mai 2015

Lu 6027 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.