Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Axa Portugal licencie 10 % de ses effectifs


Rédigé par , le Vendredi 10 Avril 2015 - Lu 2525 fois


Axa Portugal envisage le licenciement de 67 salariés (photo Axa Portugal)
Axa Portugal envisage le licenciement de 67 salariés (photo Axa Portugal)
PORTUGAL. L’assureur Axa Portugal a l’intention de procéder à un licenciement collectif d’environ soixante sept salariés. Une procédure plutôt rare dans ce secteur où la négociation est privilégiée pour résoudre les conflits.

Le nombre d’employés concerné par le licenciement représente 10 % de l’effectif total de la société d’assurances au Portugal. Dans un communiqué, la société, dont le siège est à Lisbonne, a annoncé que la démarche est justifiée « par le contexte de crise au Portugal et l’obligation de restructurer l’entreprise en fermant des succursales ».

Les syndicats dénoncent les suppressions de postes de travail. Le STAE -Syndicat des Travailleurs de l’Activité de l’Assurance- recommande aux personnes concernées par le licenciement de ne signer aucun document. De son côté le SINAPSA -le Syndicat National des Professionnels de l’Assurance et Assimilés- va tenter d’obtenir l’annulation de la procédure, dans la mesure où le matériel de travail de certains postes menacés d’extinction a été saisi affirme ce syndicat.

Des concentrations ont été organisées devant le siège de la société au Parc des Nations à Lisbonne, le quartier moderne des affaires.

La procédure étonne les syndicats alors que le personnel se trouve convoqué à des réunions collectives d’informations menées par des « personnes parlant mal le Portugais », ce qui laisse supposer que les négociations seraient menées par la direction française de l’entreprise.

Globalement le secteur des assurances réduit son effectif au Portugal. Il serait passé de 15 000 salariés en 2000 à 10 000 en 2014, sans recours au licenciement collectif.

En 2014, Axa Portugal a atteint un chiffre d’affaires de 410 M€ , le secteur « Vie » ayant augmenté de 3,7 %, alors que dans le même temps, la branche  « non-vie » (automobiles, accidents du travail) qui pèse plus de 50 % du CA total a reculé de 3 %.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info