Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Avenir Telecom reporte ses ouvertures de boutiques


Rédigé par Gérard Tur, le Vendredi 16 Janvier 2009 - Lu 3141 fois

Spécialiste de la vente de téléphones mobiles et d’accessoires, le groupe français Avenir Telecom prend note du brutal recul du marché et stoppe ses ouvertures de magasins. L'heure est aux économies pour au moins 18 mois.


Jean Daniel Beurnier fait une pause dans sa stratégie d'ouverture de magasins (Photo FD)
Jean Daniel Beurnier fait une pause dans sa stratégie d'ouverture de magasins (Photo FD)
FRANCE. "2009 sera une année compliquée et difficile sur tous les plans", avertit le Pdg du groupe français Avenir Telecom, Jean-Daniel Beurnier.

"Nos continuons de croître sur le premier trimestre de notre exercice. Mais c’est en raison d’une augmentation du nombre de nos magasins Internity. Nous gagnons des parts de marché sur nos concurrents, mais à périmètre égal, nous reculons en chiffre d’affaire. Nous devons multiplier les offres commerciales et nos marges diminuent.".

En Europe, la crise se traduit par des baisses de fréquentation des centres commerciaux variant de 10 à 20% en fonction des pays. Les magasins Internity étant en galeries marchandes, le nombre de clients baisse automatiquement.

Une pause dans les ouvertures de magasins

Avec ses Internity, Avenir Telecom couvre la France, l’Angleterre, la Roumanie, le Portugal, l’Espagne et la Bulgarie. La baisse des ventes de téléphonie mobile a commencé en Grande-Bretagne fin 2007, puis en France et en Espagne en septembre 2008. Elle touche depuis novembre les pays de l’Est qui semblaient jusqu’à présent devoir être épargnés.

Résultat, le chiffre d’affaires pour l’exercice 2008-2009 devrait se situer à peu près au même niveau que celui de 2007-2008 (734,5 M€).

Pour limiter la casse en terme de résultat, Jean Daniel Beurnier a décidé de verrouiller toutes les dépenses et de faire une pause dans sa stratégie d’ouverture de magasins.

Une décision importante stratégiquement car, même si la grande distribution et les revendeurs indépendants absorbent la moitié des ventes d’Avenir Telecom, c’est sur ses Internity que Jean-Daniel Beurnier mise pour l’avenir.

Son plan d’entreprise prévoyait de passer de 300 magasins en 2005 à 1 000 en 2010. Cet objectif se voit donc reporté.

Lire aussi: Avenir Telecom poursuit sa progression grâce à la France et l'Espagne















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info