Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Avec Pôle Med, la région Paca se dote d'un nouvel outil de coopération économique en Méditerranée




Acim, Anima Investment Network, Finances & Conseil Méditerranée et Imed, quatre organismes basés à Marseille constituent le socle du nouveau consortium Pôle Med destiné à démultiplier par la synergie la coopération économique entre la Région Provence Alpes Côte d'Azur et le bassin méditerranéen.



MÉDITERRANÉE. Au cœur de la coopération économique en Méditerranée, Marseille voit se fédérer quatre de ses acteurs basés dans la cité phocéenne : Acim (Agence pour la coopération économique et le développement local en Méditerranée), Anima Investment Network, Finances & Conseil Méditerranée (FCM) et Imed (Ingénierie Méditerranéenne pour l'export et le développement) se rejoignent au sein du Pôle Med. "Marseille se positionne comme capitale pour construire une grande politique euroméditerranéenne. Nous avons senti lors de la dernière Semaine économique de la Méditerranée une montée en puissance de le coopération entre rive sud et rive nord. La Région ne pouvait que l'accompagner" commente Patrick Allemand, premier vice-président du Conseil régional Provence Alpes Côte d'Azur (Paca).

Dans le cadre de son Plan régional d'internationalisation des Entreprises (PRIE), Paca entend favoriser les efforts de développement à l'international portés sur les entreprises en ciblant des territoires. Pôle Med permettra de mieux articuler le volet Méditerranée de cette action. Le consortium, véritable plateforme de services d'internationalisation et d'appui à la coopération, s'appuie sur les expertises très complémentaires de ses quatre membres. S'adressant aux entreprises, mais aussi aux clusters, il facilitera la fédération des énergies pour développer des synergies en multipliant notamment les partenariats entre les deux rives.
L'Agence régionale d'innovation et d'internationalisation, qui devrait voir le jour en avril 2014, coordonnera et évaluera cette nouvelle structure qui rassemblera mais ne se substituera pas à ses membres qui continueront à exister de façon indépendante.

Pour Bernard Morel, vice-président du Conseil régional Paca en charge de l'Emploi du développement Économique de la Recherche de l'Enseignement Supérieur et de l'Innovation, "Pôle Med constitue un élément fondamental pour créer une offre de services à destination des entreprises du territoire." Hier, un ensemble d'intermédiaires dispersés, notamment pour le soutien des entreprises, aujourd'hui, une coopération économique orchestrée par le Pôle Med. "Il fallait donner une cohérence pour construire une grande politique euroméditerranéenne" note Patrick Allemand. Pour le premier vice-président de la Région Paca, "il existe une demande de France au Maghreb. s'organiser autrement va permettre aux Pme et aux Tpe d'aller à l'international."

Valorisant le travail déjà effectué par ses membres, Pôle Med devient donc la force de frappe régionale à destination des pays méditerranéens. D'autres organismes pourraient d'ailleurs le rejoindre.

"La Région a incité à ce regroupement pour coordonner les actions des uns et des autres. Pôle Med s'appuiera sur un schéma directeur pour la coopération économique en Méditerranée qui alimentera une stratégie concrète au niveau budgétaire sur des secteurs comme l'eau, l'électricité, le transport ou encore le tourisme" poursuit Bernard Morel.

Les entreprises, premières bénéficiaires du Pôle Med

Bernard Morel (Région Paca) et Francis Papazian (FCM) paraphent l'acte de naissance de Pôle Med lors de la 7e Semaine économique de la Méditerranée à Marseille (photo F.Dubessy)
Bernard Morel (Région Paca) et Francis Papazian (FCM) paraphent l'acte de naissance de Pôle Med lors de la 7e Semaine économique de la Méditerranée à Marseille (photo F.Dubessy)
Pour Bernard Morel, vice-président du Conseil régional Paca en charge de l'Emploi du développement Économique de la Recherche de l'Enseignement Supérieur et de l'Innovation, "Pôle Med constitue un élément fondamental pour créer une offre de services à destination des entreprises du territoire." Hier, un ensemble d'intermédiaires dispersés, notamment pour le soutien des entreprises, aujourd'hui, une coopération économique orchestrée par le Pôle Med. "Il fallait donner une cohérence pour construire une grande politique euroméditerranéenne" note Patrick Allemand. Pour le premier vice-président de la Région Paca, "il existe une demande de France au Maghreb. s'organiser autrement va permettre aux Pme et aux Tpe d'aller à l'international."

Valorisant le travail déjà effectué par ses membres, Pôle Med devient donc la force de frappe régionale à destination des pays méditerranéens. D'autres organismes pourraient d'ailleurs le rejoindre.

"La Région a incité à ce regroupement pour coordonner les actions des uns et des autres. Pôle Med s'appuiera sur un schéma directeur pour la coopération économique en Méditerranée qui alimentera une stratégie concrète au niveau budgétaire sur des secteurs comme l'eau, l'électricité, le transport ou encore le tourisme" poursuit Bernard Morel.



Lundi 23 Décembre 2013




Lu 2972 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 30 Octobre 2013 - 11:41 Marseille, un hub euro-méditerranéen ?

 












Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA