Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Avec Istanbul capitale européenne de la culture la Turquie attirera 30 millions de touristes en 2010

Tourisme en Méditerranée, bilan 2009 et perspectives


TURQUIE. 27 millions de touristes se sont rendus en Turquie en 2009. La fréquentation, en hausse de 2,8%, devrait connaître un véritable coup d’accélérateur avec les festivités programmées tout au long de l’année 2010 par Istanbul, capitale européenne de la culture et grâce au dynamisme de Turkish Airlines.


            Partager Partager

Les Allemands sont les plus nombreux à voyager en Turquie. (Photo J.L R)
Les Allemands sont les plus nombreux à voyager en Turquie. (Photo J.L R)
TURQUIE. Les Allemands étaient près de 4,5 millions à visiter la Turquie en 2009, représentant à eux seuls 16,5% du nombre de visiteurs étrangers.

Un chiffre en croissance, tout comme le nombre de citoyens russes qui avec près de 2,7 millions de touristes représentent 10% de la fréquentation touristique. Les Anglais, 3ème nationalité, ont été 2,5 millions à se rendre en Turquie devant la Bulgarie, l’Iran, la Hollande, la Georgie et… la France.

Résultat : le tourisme en Turquie connaît de beaux jours devant lui avec 27 millions de touristes en 2009 contre un peu plus de 26,3 millions en 2008 et 23,3 millions en 2007, d’après les statistiques de l’Office du tourisme turc en France.

D’après les prévisions du gouvernement, la Turquie se prépare à accueillir 30 millions de touristes en 2010, dont 1 million de Français. Plusieurs facteurs à cette nouvelle poussée de croissance. A commencer par plus de 400 événements culturels programmés cette année à Istanbul.

La mégalopole turque, capitale européenne de la culture, a déjà attirée 7,5 millions de touristes en 2009 (+ 6,5% par rapport à 2008) et prévoit de franchir le cap des 10 millions cette année.

Turkish Airlines devient la 4ème compagnie européenne

Le dynamisme de Turkish Airlines dope l'industrie touristique. (Photo Atatürk Airport)
Le dynamisme de Turkish Airlines dope l'industrie touristique. (Photo Atatürk Airport)
Autre facteur qui dope l’industrie touristique du pays, l’excellente santé de la compagnie aérienne Turkish Airlines.

Dans un contexte mondial morose, Turkish Airlines se hisse au 4ème rang des compagnies européennes (avec 25,1 millions de passagers transportés en 2009, +11%)  et multiplie les ouvertures de lignes à l’international et les services domestiques dans un pays où traditionnellement les voyages se font en autocar. 

Les efforts engagés depuis plusieurs années pour faire du pays une destination à la mode, en particulier auprès d’une clientèle jeune qui apprécie la vie noctambule de Bodrum, proche des nuits tropéziennes, semble porter leurs fruits.

Explosion de la plaisance

Les croisières d'une semaine à bord des caïques connaissent un franc succès. (Photo N.B.C)
Les croisières d'une semaine à bord des caïques connaissent un franc succès. (Photo N.B.C)
Avec ses 8.000 kilomètres de littoral, bordé par la mer de Marmara, la mer Noire, la mer Egée et la mer Méditerranée, la Turquie a vu l’industrie de la plaisance se développer.

Les caïques, ces somptueux bateaux traditionnels en bois, sont de plus en plus nombreux à fréquenter les ports de  Ceşme, Izmir, Bodrum, Antalya. « Les efforts déployés pour améliorer les infrastructures maritimes lui ont permis d’accueillir plus de 27 millions de touristes dont 932.809 français en 2009, attirés par les côtes turques », ajoute  l’Office de tourisme turc en France.

Marama, opérateur historique qui propose des circuits en goélette, des séjours en hôtel club et des circuits culturels, table sur une hausse de 10 % de sa clientèle en 2010.  « Marmara a fait voyager en 2009, 172.000 clients français sur les 340 000 clients package que représente le marché français soit une part de marché de 50%, nous programmons principalement Antalya, Bodrum et Izmir d’avril à novembre et Istanbul toute l’année (…) », précise  Sébastien Boucher, chargé de la communication chez Marmara.

La Turquie, berceau  historique de Marmara est la 3ème destination en nombre de clients, après la Tunisie (335 000) et le Maroc (320 000).

En 2009, le Club Med a engagé 3,7 millions d’euros d’investissements dans la rénovation du village de Bodrum Palmiye. Chambres redécorées, créations de suites ; les deux restaurants ont également été repensés.

En 2009, Club Med a enregistré une hausse de 7 points comparé à 2008 (26.336 clients). « Nos villages de Bodrum Palmiye, Beldi et Kemer connaissent un véritable succès et nous prospectons pour reprendre ou construite un ou deux villages supplémentaires en Turquie. C’est une destination très prisée par la clientèle européenne », a indiqué la direction du Club Med, présent en Turquie depuis 1967.

Lire aussi :
Un hôtel de la chaîne turque Divan bientôt dans le Kurdistan d'Irak

Lire aussi notre dossier complet : Tourisme en Méditerranée, bilan 2009 et perspectives

 


Mercredi 27 Janvier 2010

Lu 5366 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Février 2010 - 17:51 Le tourisme tunisien tente une montée en gamme


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE