Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Athènes va acquérir 18 Rafale pour constituer un "bouclier national"



            Partager Partager

La Grèce commande 18 Rafale à Dassault Aviation (photo : Dassault Aviation)
La Grèce commande 18 Rafale à Dassault Aviation (photo : Dassault Aviation)
GRÈCE. Kyriakos Mitsotakis a décidé, samedi 12 septembre 2020 lors d'un discours à Thessalonique, de lancer un "important" programme d'achats d'armes et une réorganisation des forces armées de son pays. Le Premier ministre grec va notamment acquérir dix-huit chasseurs français Rafale neufs et d'occasion, des frégates et des hélicoptères.

L'information avait déjà fuité dans la presse grecque quelques jours avant le Sommet MED7, réunissant sept pays du Sud de l'Union européenne. Florence Parly, ministre française de la Défense, s'est réjouit que "pour la première fois un pays européen souhaite se doter d'avions de combat Rafale." Avion de combat de l'armée française depuis 2004, l'appareil développé par les Français Dassault Aviation (60%), Thales (22%) et Safran Aircraft Engines (18%) n'a pour l'instant été vendu qu'en Égypte, au Qatar et en Inde.

Parallèlement, Athènes prévoit le recrutement de 15 000 soldats supplémentaires. Kyriakos Mitsotakis entend avec ce programme, "former un bouclier national'.

Accroissement des tensions entre Ankara et la France

Dans un communiqué publié samedi 12 septembre 2020, Dassault Aviation (7,3 mrds€ de chiffre d'affaires en 2019 et 12 750 salariés) a confirmé cette commande. Son Pdg, Eric Trappier, indiquant que son entreprise se trouvait "totalement mobilisée pour répondre aux besoins opérationnels exprimés par l'armée de l'air grecque, et contribuer ainsi à assurer la souveraineté de la Grèce et la sécurité du peuple grec." Cliente depuis 1974 avec l'achat de quarante Mirage F1 (suivie de quarante Mirage 2000 en 1985), Athènes n'avait plus signé de contrat avec l'industriel depuis l'an 2000 et l'acquisition de quinze Mirage 2000-5 complétée par la modernisation de dix Mirage 2000 au standard 2000-5.

Cette annonce intervient alors que d'énormes tensions entre la Turquie et plusieurs pays de l'Union européenne, dont la Grèce, sont de plus en plus fortes depuis qu'Ankara a dépêché un navire d'exploration gazière, escorté par des bâtiments de guerre, dans des eaux contestées. La déclaration finale des participants au Sommet MED7 affirmait une "entière solidarité avec Chypre et la Grèce face aux atteintes répétées à leur souveraineté et à leurs droits souverains ainsi qu'aux mesures agressives prises par la Turquie".

Samedi 12 septembre 2020, Recep Tayyip Erdogan, a menacé à nouveau Emmanuel Macron, soutien d'Athènes, lors d'un discours télévisé. "Ne cherchez pas querelle au peuple turc, ne cherchez pas querelle à la Turquie (...) M. Macron, vous n'avez pas fini d'avoir des ennuis avec moi", lançait le Premier ministre turc. Avant de demander à la Grèce de "se tenir à l'écart" des actions soutenues par des pays comme la France en Méditerranée orientale. Paris a renforcé sa présence militaire dans cette région.

Lundi 14 Septembre 2020

Lu 679 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.