Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Artur Mas trace la « Voie catalane » vers l'indépendance


« Le peuple catalan doit être consulté en 2014 sur son avenir politique », affirme le président de la Generalitat de Catalogne.



Sur le Passeig de Gracia, au centre de Barcelone, le 11 septembre 2013 (photo Francis Matéo)
Sur le Passeig de Gracia, au centre de Barcelone, le 11 septembre 2013 (photo Francis Matéo)
ESPAGNE. La « diada » catalane (journée nationale) a donné prétexte au président de la Generalitat, Artur Mas, pour lancer un message urbi et orbi. Un discours qui s'adressait donc, d’une part, aux foules descendues dans les rues de toutes les villes de Catalogne ce 11 septembre 2013. Dont les 400 000 participants qui se sont tenus la main pour constituer une « chaîne humaine » de 400 kilomètres, depuis la frontières française des Pyrénées jusqu'au delta de l'Ebre.

Objectif de ce « happening » organisé par la très active association de l'Assemblée Nationale Catalane (ANC) : réclamer l'indépendance de la Catalogne. En ce sens, Artur Mas a été clair : « Le peuple catalan doit être consulté l'an prochain sur son avenir politique ». Le président de la Generalitat a même tracé une « feuille de route » vers l'indépendance de la Catalogne, en quatre mots d’ordres « : Droit de décider, organisation d'élections, transition nationale, formation d'un État ». Un plan que le gouvernement central espagnol de Mariano Rajoy se refuse à considérer, et rejette lui aussi d'un sel mot : « inconstitutionnalité ».

Jeu à trois bandes

Une « chaîne humaine » de 400 kilomètres pour réclamer l'indépendance de la Catalogne (photo ANC)
Une « chaîne humaine » de 400 kilomètres pour réclamer l'indépendance de la Catalogne (photo ANC)
Artur Mas avait avait aussi affûté son discours à l'attention de la presse internationale : « Nous voulons impressionner le monde et montrer aujourd'hui notre détermination dans notre volonté de suivre le chemin de l'auto-détermination, avec tous les moyens démocratiques dont nous disposons ».

À ce public national et international, il faudrait ajouter un troisième type d’interlocuteurs, à savoir les alliés politiques sans lesquels le parti d'Artur Mas (Convergencia i Unio) ne peut se maintenir au pouvoir. Un jeu à trois bandes qui cache donc des stratégies électoralistes pour tenir jusqu’aux prochaines élections de 2016, et peut-être au-delà.

Même si une grande partie des manifestants habillés du drapeau catalan ce 11 septembre 2013 espèrent une issue bien plus radicale, et plus rapide, c'est à dire une indépendance dans les meilleurs délais. Certains sondages d'opinions donnent même une majorité d’indépendantistes en cas d'organisation d'un scrutin qui n'est pas aujourd'hui envisageable, compte tenu de l'opposition de Madrid.

Là réside l'une des difficultés pour Artur Mas, qui a lancé un message à Mariano Rajoy, en prévenant que le gouvernement espagnol aurait « un grave problème relationnel avec la Catalogne » s'il n'entend pas le message souverainiste. Autre inconnue : comment le président de la Generalitat gérera-t-il la forte aspiration à l’indépendance et la possibilité d’auto-détermination promise aux catalans ? Un chapitre qui reste en blanc sur la « feuille de route » d'Artur Mas.




Jeudi 12 Septembre 2013



Lu 2147 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par Julio Martínez le 13/09/2013 10:26
C'est sûr que la sécession ne se produira pas. Ensuite, l'article 155 de la Constitution et que cela plaise ou pas, met fin au problème.
M. Mas est un leader éclairé qui a perdu son esprit.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA