Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

ArcelorMittal obtient 280 M€ de la BEI pour financer sa recherche en Europe


Rédigé par Eric Apim, le Mardi 28 Septembre 2021 - Lu 1254 fois


ArcelorMittal veut réduire l'empreinte environnementale de ses installations de productions (photo : DR)
ArcelorMittal veut réduire l'empreinte environnementale de ses installations de productions (photo : DR)
UNION EUROPÉENNE. La Banque européenne d'investissement (BEI) a accordé, lundi 27 septembre 2021, un financement de 280 M€ à ArcelorMittal. Cette enveloppe devra être utilisée "pour la recherche et l'innovation à l'appui des objectifs de décarbonation du groupe sidérurgique", comme le précise dans un communiqué l'institution. "Elle aidera le groupe à atteindre ses objectifs ambitieux en matière d’action pour le climat et à réduire ainsi l’empreinte environnementale de ses installations de production, de ses produits sidérurgiques et de ses solutions technologiques", poursuit le document.

Le prêt s'accompagne d'une garantie du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) élément central du Plan d'investissement pour l'Europe de la Commission européenne.

Les 280 M€ vont couvrir des dépenses d'investissements sur des activités de Recherche et Développement déjà  existantes dans plusieurs pays de l'Union européenne : La France, l'Espagne, la Belgique et le Luxembourg. Elle s'étaleront sur la période 2021-2023. "La mise au point de nouveaux produits, de processus renforcés et de solutions techniques devrait avoir d’importantes retombées positives pour l’environnement, par la réduction directe et indirecte des émissions de gaz à effet de serre", indique la BEI.

Objectif zéro émission à l'horizon 2050

"Ce financement aidera Global R&D à porter plus avant les ambitions d’ArcelorMittal concernant la réduction de l’empreinte environnementale de ses activités et de ses produits. Nous allons pouvoir élargir nos travaux afin de développer des procédés de fabrication et des produits de rupture, durables sur le plan environnemental, à haute valeur ajoutée et rentables", commente Greg Ludkovsky, vice-président d'ArcelorMittal.

Arcelor-Mittal (53,3 mrds$ - 45, 6 mrds€ - de chiffre d'affaires en 2020 et 15 500 salariés dans 40 sites de production) projette de réduire l'intensité de ses émissions de CO2 de 35% d'ici à 2030 avec un objectif de zéro émission nette à l'horizon 2050.

Ce partenariat entre la BEI et le groupe sidérurgique et minier connaît deux précédents. En mars 2017, ArcelorMittal signait un accord de financement de son programme européen de recherche et développement pour la période 2017-2020 avec la banque. D'un montant de 350 M€, il était garanti au titre du Plan d'investissement pour l'Europe. En 2020, la BEI avait consenti un prêt de 75 M€ à ArcelorMittal dans le cadre du volet "Projets de démonstration liés à l'énergie" du dispositif InnovFin et financé dans le cadre d'Horizon 2020 et du programme RNE 300 de la Commission européenne. 




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info