Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Andorre condamne désormais l'évasion fiscale




Le Conseil général d'Andorre prévoit de lourdes peines pour l'évasion fiscale (photo : Conseil général d'Andorre)
Le Conseil général d'Andorre prévoit de lourdes peines pour l'évasion fiscale (photo : Conseil général d'Andorre)
ANDORRE. Le Parlement andorran (Conseil général) a adopté, jeudi 13 juillet 2017 à l'unanimité, un texte condamnant l'évasion fiscale et l'inscrivant comme un délit dans le code pénal.

Considérée comme un paradis fiscal par l'OCDE jusqu'en 2010, la principauté pyrénéenne (86 000 habitants) prévoit désormais une peine de prison de trois mois à trois ans pour les "évasions" concernant des sommes comprises entre 75 000 (seuil minimum de déclenchement) et 150 000 €. Au delà, les peines sont fixées de un à cinq ans de prison.  

Fin novembre 2016, le Conseil général avait déjà voté à l'unanimité l'échange automatique d'informations sur les comptes bancaires des non-résidents, levant ainsi le sacro-saint secret bancaire au 1er janvier 2018. Auparavant, en février 2016, l'Etat coincé entre la France et l'Espagne, signait un accord sur la transparence fiscale avec l'Union européenne. Validé en septembre 2016 par le Conseil européen, il se trouve en vigueur depuis le 1er janvier 2017.Andorre est une co-principauté parlementaire dont les souverains sont le coprince français Emmanuel Macron (es-qualité de président de la république française) et le coprince espagnol Joan-Enric Vives i Sicilia (es-qualité d'évêque d'Urgell).




Mardi 18 Juillet 2017



Lu 2463 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA