Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Andorre augmente ses ventes de tabacs de 50% malgré la fermeture de ses frontières



            Partager Partager

Les ventes de tabacs se sont envolées en Andorre malgré la fermeture des frontières (photo : SEITA)
Les ventes de tabacs se sont envolées en Andorre malgré la fermeture des frontières (photo : SEITA)
ANDORRE. Du 11 mai (premier jour officiel du déconfinement en France) au 31 mai 2020, les ventes de produits du tabac ont augmenté de près de 50% en Andorre par rapport à avril 2020. Or, la frontière entre l'hexagone et la principauté n'a rouvert que le 1er juin 2020, causant d'ailleurs de nombreux embouteillages au point de passage du Pas-de-la-Case.

Les Douanes françaises reconnaissent que, malgré un barrage filtrant permanent côté français pendant le confinement, les travailleurs frontaliers ont bénéficié d'un assouplissement des mesures de restriction de la part d'Andorre. 

Selon un communiqué de Seita Imperial Tobacco, "en France, les ventes de produits du tabac, dans le réseau officiel des buralistes, après s’être envolées aux mois de mars et d’avril, se sont stabilisées en mai, la fermeture des frontières liée à la crise du Covid19 mettant en suspens l’évasion commerciale française vers les pays frontaliers". Un décret du gouvernement andorran daté du 15 mars 2020 avait d'ailleurs limité exclusivement la vente de tabac et d'alcool aux résidents andorrans.

Une fiscalité trois fois inférieure en Andorre

Cette progression en mai 2020 est "un phénomène directement lié à l'attractivité des prix pratiqués sur le territoire andorran, où le poids de la fiscalité sur les produits du tabac est pratiquement trois fois inférieure à celle de la France", souligne le second acteur du marché français du tabac avec les marques News, JPS, Gauloises Blondes, Casa de Garcia, Fleur de Savane, Ninas, Rizla+.

Le prix moyen d'un paquet de vingt cigarettes dans la principauté est de 3,75€ contre 9,70€ en France grâce à une fiscalité trois fois inférieure en Andorre.

La Seita, s'appuyant sur une source Logista, durant le confinement en France, entre le 1er et le 30 avril 2020 et par rapport à mars 2020, révèle que les ventes de cigarettes par les buralistes français ont augmenté de 19,5% (+43,4% pour le tabac à rouler ou à tuber). Ces progressions sont encore plus importantes aux frontières : +71% à celle avec l'Allemagne pour les cigarettes (+232,2% pour le tabac à rouler), +47,1% avec la Belgique (+188,4%), +44,9% avec l'Espagne (+73,6%) et +23,1% avec l'Italie (+38,7%).

"La disparité des politiques fiscales sur les produits du tabac des pays frontaliers avec la France provoque directement cette évasion commerciale. Augmenter les prix sur les cigarettes ne luttera pas contre la prévalence tabagique, mais incitera simplement les français à passer de l’autre côté de la frontière pour réaliser des économies", commente Hervé Natali, responsables des relations territoriales à la Seita. Il préconise de "mettre fin au matraquage fiscal, accompagner les fumeurs dans leur sortie du tabac et les encourager à passer à une alternative moins nocive comme la vape doit être envisagé rapidement."

Les achats de tabacs à l'étranger combinés au commerce illicite se traduirait par la perte de 5 mrds€ de recettes fiscales pour l'Etat français chaque année. L'explosion de la contrebande a conduit 9 000 buralistes à fermer depuis 2000. En 2019, la Douane française a saisi 360 tonnes de tabac, un chiffre en hausse de 49% par rapport à 2018.

Vendredi 12 Juin 2020

Lu 1790 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.