Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Altice étudie la vente de participations de sa filiale israélienne


Rédigé par Eric Apim, le Vendredi 1 Mars 2019 - Lu 1790 fois


La filiale israélienne d'Altice Europe pourrait permettre de financer la licence 5G en France (logo : Hot)
La filiale israélienne d'Altice Europe pourrait permettre de financer la licence 5G en France (logo : Hot)
FRANCE / ISRAËL. Selon une information de Reuters, Morgan Stanley aurait été mandaté par Altice Europe (23,49 mrds€ de chiffre d'affaires en 2017) pour "étudier diverses options concernant sa filiale en Israël".

Le groupe de télécommunications du franco-israélien Patrick Drahi, domicilié aux Pays-Bas et propriétaire notamment de SFR, cherche des fonds à la fois pour se désendetter (30 mrds€ de dettes à fin octobre 2018) et pour financer sa participation aux enchères pour la 5G en France. Il doit donc céder des participations.

Altice gère actuellement la vente d'une partie de son réseau haut-débit au Portugal et a déjà cédé dans le même pays et en France des tours de télécommunications en juin 2018. Mais ceci ne suffirait pas. D'où l'intention prêté à Altice de vendre Hot (télévision par câble, accès à Internet et téléphonie mobile et fixe), sa filiale israélienne qui a réalisé 475 M€ d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) en 2017.
Mais cette cession demeure pour l'instant qu'une hypothèse.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info