Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Altice cède une partie de ses journaux



            Partager Partager

SFR Groupe se sépare d'une dizaine de ses titres. (Photo SFR)
SFR Groupe se sépare d'une dizaine de ses titres. (Photo SFR)
FRANCE. Patrick Drahi veut recentrer la branche média de SFR autour de l’Express et Libération. Sa holding Altice a annoncé, mercredi 14 juin 2017, la cession d’une dizaine de ses magazines. Mieux vivre votre argent, La Lettre de L’Expansion, Côté sud, Côté est, Côté ouest, Lire, Classica, Pianiste, Studio ciné live, Job rencontres, Salon du travail ne feront bientôt plus partie du groupe. 
 
L’acquisition de ces titres par la multinationale ne remonte qu’à 2015. Altice avait alors racheté pour un montant évalué à une soixantaine de millions d'euros plus d’une dizaine de médias au groupe Roularta. Ils représentent aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ 20 M€. Les cessions ne se feront pas à des prix très importants selon Alain Weill, directeur général d’Altice Média.
 
Valmonde (propriétaire de Valeurs actuelles) rachèterait Mieux vivre votre argent, Le Figaro reprendrait La Lettre de l’Expansion, Première Media serait intéressé par Studio ciné live, le groupe de Marc Laufer se procurerait Job rencontres et le Salon du Travail après avoir déjà acheté l’Etudiant au groupe Altice. 
 
« Ce projet de cession répond à l'objectif que s'est fixé SFR, en dégageant des moyens complémentaires, de préparer l'avenir de ses propres activités de presse autour de son coeur de savoir-faire, l'actualité et l'information générale », détaille le communiqué de presse. Cela comprend les titres Point de vue, A nous Paris, My cuisine, mais aussi L’Express, Libération, pour lesquels le développement des abonnements numériques devient la priorité. 
 
Le kiosque numérique SFR Presse entre dans cette stratégie et atteint 120 000 téléchargements par jour.

Ludivine Tur
Jeudi 15 Juin 2017

Lu 2603 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.