Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Almexol inaugure son nouveau siège à Dar El Beida à Alger


Almexol a procédé mardi 16 novembre à l’inauguration de son siège à Dar El Beida et ce, en présence de clients, associés et partenaires. La société française de droit algérien commence à faire son petit nid dans le secteur du BTPH en Algérie, bien que n’ayant pas encore de contrats avec le secteur public.


            Partager Partager

Le nouveau siège d'Almexol  (photo Almexol)
Le nouveau siège d'Almexol (photo Almexol)
ALGERIE/FRANCE. En mars 2009, Almex, PME française spécialisée dans le négoce de matériels de BTP, crée Almexol et s’implante en Algérie. Son siège était situé, jusqu’à ce mois de novembre 2009, à Azazga près de Tizi Ouzou (Kabylie). Il est désormais à Alger.

L’inauguration, le 16 novembre 2009, a été l’occasion de présenter une gamme complète d'équipements pour le malaxage, le transport, le coulage et la production du béton. Les visiteurs pouvaient également assister à un chantier-démonstration.

Après moins de huit mois d’existence, Almexol, représentant exclusif des marques italiennes Fiori et Turbosol (société qui conçoit des engins de pompage et des malaxeurs), a des clients aux quatre coins d’Algérie, de Sidi Bel Abbes à Tamanrasset en passant par Annaba.

Almexol lance à présent son service après-vente et va former plusieurs mécaniciens.

De trois personne en mars dernier, ils sont six aujourd’hui et la société cherche encore à recruter.

Pour Charles Bonnefon, directeur général d’Almexol, les machines que son entreprise vend sont polyvalentes : «On peut travailler pour les secteurs du pétrole, de l'électricité et du gaz. Nous venons de recevoir un avis favorable de l' Inerga (Société de Réalisation d'Infrastructures). La machine que nous avons est polyvalents, on va du collecteur de Bab El Oued aux tours, ouvrages d’art, travaux routiers ou encore terrassement.»

Almexol travaille en étroite collaborations avec les Italiens qui viennent en Algérie au moins deux fois par an et qui se déplacent chez le client pour former les ouvriers qui auront à utiliser leurs machines.

Optimiste malgré les réadaptations liées à la nouvelle réglementation

Les dernières réglementations ont pesé sur cette entreprise qui a dû tout réorganiser en fonction des dispositions de la LFC 2009, notamment celles concernant le crédit documentaire.

Le fait que le port d’Alger ne reçoive plus de marchandises non conteneurisées, obligeant l’entreprise à se rabattre sur d’autres ports pour décharger son matériel, a également pesé, pas tant sur le plan financier que sur celui de la gestion du temps et de la fatigue que cela implique.

Mais le premier responsable d’Almexol reste confiant, d’autant que le taux de croissance de l’entreprise est très positif.

Une partie des ventes de machines se fait par le biais du leasing, le reste en vente directe. Pour ce qui est de la location d’engins, pratique encore inexistante en Algérie.
 
Charles Bonnefon estime que les entrepreneurs algériens vont y arriver et que son entreprise sera fin prête pour ce créneau en 2010.

Quant à savoir s’il compte représenter d’autres marques, Charles Bonnefon souhaite rester concentré sur une gamme et bien installer les deux marques qu’il représente, à savoir Turbosol et Fiori.

Lire aussi: Almex s'implante en Algérie et crée Almexol

A. Belkessam, à ALGER
Jeudi 19 Novembre 2009

Lu 3828 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.