Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Alitalia joue les ultimes prolongations dans sa course à la survie



            Partager Partager

Sans autre repreneur se faisant connaître dans quelques jours, la compagnie aérienne italienne Alitalia devrait arrêter son activité (photo : F.Dubessy)
Sans autre repreneur se faisant connaître dans quelques jours, la compagnie aérienne italienne Alitalia devrait arrêter son activité (photo : F.Dubessy)
ITALIE. Vice-président du Conseil italien, Luigi Di Maio avait pourtant annoncé, dimanche 28 avril 2019, que la date butoir pour les offres sur Alitalia était mardi (30 avril). Mais, le Conseil d'administration de Ferrovie della Stato (FS) a demandé au gouvernement italien une prolongation du délai.

Le groupe ferroviaire italien est candidat à la reprise de la compagnie aérienne (11 000 salariés et 21,5 millions de passagers transportés en 2018), placée depuis mai 2017, soit deux ans, sous tutelle gouvernementale. Mais il n'entend prendre que 30% du capital alors que le Trésor italien devrait lui acquérir 15% des parts , autant que la compagnie aérienne américaine Delta. Restent donc 40% à céder et quelque 300 à 400 M€ à trouver.

Les groupes italiens d'infrastructures Atlantia et Toto holding n'iront pas à en croire Luigi Di Maio qui indique n'avoir reçu aucune offre ferme de leur part. Reste qu'Atlantia (qui détient notamment Autostrade per l'Italia et Aeroporti di Roma), propriété du holding Benetton, semble le plus à même, selon la presse italienne, à venir compléter l'offre de rachat.

easyJet, un temps candidat, s'est retirée alors que la Poste italienne et le groupe de défense Leonardo n'ont pas souhaité entrer dans ce dossier.

Rachetée fin juin 2014, pour déjà lui éviter la faillite, par Etihad Airways qui en détenait 49%, les Emiratis avaient jeté l'éponge provoquant la mise sous tutelle de la compagnie italienne. Voici deux ans, un plan de sauvetage était rejeté à 67% par les salariés, car prévoyant la suppression de 7 100 emplois.

Les quatre syndicats de pilotes et personnels navigants de la compagnie Alitalia ont déposé un préavis de grève pour le mardi 21 mai 2019.

Jeudi 2 Mai 2019

Lu 1351 fois





1.Posté par laurent le 04/05/2019 00:03
En 2012, la compagnie hongroise a cessé ses opérations faute de liquidités, après avoir été obligée par l'UE à rembourser à l'Etat une aide financière jugée indue.... mais pour Alitalia, depuis des lustres, l'UE n'y voit pas de problème...


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Pour des modèles économiques innovants et soucieux du développement durable

Abdelmajid Iraqui, vice-président CGEM Rabat-Salé-Kénitra
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.