Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Alitalia : décollage retardé


Enième contre-temps dans le ciel italien. Selon le commissaire extraordinaire de la compagnie, Augusto Fantozzi, le décollage de la nouvelle Alitalia est reporté au 12 décembre. Lufthansa reste plus que jamais favorite comme partenaire étranger.


            Partager Partager

La nouvelle Alitalia reste sur le tarmac
La nouvelle Alitalia reste sur le tarmac
ITALIE. Le décollage de la nouvelle Alitalia est à nouveau retardé. La CAI (Compagnie aérienne italienne), le consortium repreneur qui regroupe une douzaine de grands patrons italiens n’ayant pas fourni les justificatifs financiers à l'autorité transalpine de l'aviation civile (Enac), cette dernière a refusé jeudi dernier de lui délivrer son autorisation d’exploitation commerciale.

« L'Enac a vérifié que CAI ne parviendra pas à démarrer le 1er décembre 2008, comme précédemment prévu. La nouvelle date pour le lancement de la compagnie n'est pas encore communiquée », a indiqué l'aviation civile dans un communiqué.

Il s'agit pour la compagnie d'un un simple contre-temps. Son commissaire extraordinaire, Augusto Fantozzi évoque désormais la date du 12 décembre pour le lancement de l’Alitalia nouvelle formule, issue de la fusion entre la compagnie nationale et Air One, la première compagnie privée italienne.

Contrat d'acquisition

Air One est la première compagnie privée italienne
Air One est la première compagnie privée italienne
Selon M. Fantozzi, les repreneurs auraient déjà un pied dans le cockpit tricolore puisqu’ils ont décidé d’assumer dès aujourd’hui (1er décembre), l’ensemble des dépenses d’Alitalia.

Le président de l'Autorité italienne de la concurrence, Antonio Catricalà, a précisé lundi qu’il attendait « la copie du contrat d’acquisition d’Air One et les précisions sur la répartition du capital de la nouvelle compagnie » pour délivrer son feu vert aux repreneurs.

La CAI reprend Alitalia pour 427 millions d'euros et doit encore choisir un partenaire étranger qui prendra 20 % des parts de la nouvelle compagnie. Air France-KLM et Lufthansa sont sur les rangs.


Lufthansa plus que jamais favorite

La Lufthansa a annoncé le 26 novembre qu'elle lancerait au début 2009 sa propre compagnie aérienne en Italie, qui desservira huit destinations européennes à partir de l'aéroport Malpensa de Milan. La compagnie allemande a précisé que, pour autant, elle « ne ferme pas la porte » à une prise de participation dans la nouvelle Alitalia.

La candidature de Lufthansa a les faveurs du gouvernement italien car la compagnie allemande entend préserver le hub de Malpensa, près de Milan, contrairement à Air France-KLM, partisane, elle, d’un regroupement des vols sur la plate-forme romaine de Fiumicino.

Lundi 1 Décembre 2008

Lu 1294 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.