Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Algérie Télécom compte investir 100 mds de dinars (1,014 md€)


L’opérateur public Algérie Télécom, dont la privatisation était annoncée depuis des années avant que le gouvernement ne revienne récemment sur sa décision, devrait investir, au cours de la période 2009-2013, 100 mds de dinars (1,014 mds d'euros) pour la mise à niveau technologique des infrastructures de base.



Hamid Bessalah, ministre des PTIC (photo DR)
Hamid Bessalah, ministre des PTIC (photo DR)
ALGERIE. L’opérateur public Algérie Télécom , dont la privatisation était annoncée depuis des années avant que le gouvernement ne revienne récemment sur sa décision, devrait investir, au cours de la période 2009-2013, 100 mds de dinars (1,014 mds d'euros) pour la mise à niveau technologique des infrastructures de base, l’amélioration de la qualité de service ainsi que le développement du réseau WiFi professionnel au niveau d’infrastructures publiques (gares,hôpitaux, aéroports).

Pour faire face au vol de câbles qui coûte chaque année 20 mds de dinars à Algérie Télécom, l’opérateur public a contracté une police d’assurance avec la SAA, société elle aussi publique et annonce la mise en place d’un système de détection des vols.

Enfin, Algérie Télécom entend réduire le parc de ses abonnés de téléphone fixe de près d’un tiers. Sur ses 3,2 millions de clients, 900.000 ne s’acquittent pas de leur abonnement depuis quatre années.

L’opérateur public a donc décidé de résilier ces lignes non rentables en commençant par en supprimer300.000 cette année

Triplement des lignes ADSL d’ici la fin 2009

Dans le cadre de sa stratégie e-Algérie 2013 d’émergence de la société de l’information, le gouvernement entend faire passer le nombre d’accès internet ADSL, qui est actuellement de 400.000, à 1.300.000 à la fin 2009 pour atteindre, dans cinq années, les 6.000.000.

Cette stratégie se heurte toutefois, dans les grandes villes, à une détérioration de l’état des câbles ainsi qu’à la multiplication des ondes radioélectriques et aux interférences d’autres systèmes qui nuisent au développement d'un réseau sans fil.

Dans le but de doubler la capacité d’accès à 40 GB/seconde, il est prévu de renforcer les neuf points d’accès ADSL actuels.


A. Belkessam, à ALGER


Mercredi 25 Mars 2009



Lu 1938 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA