Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Algérie Ferries commande un nouveau navire à un consortium chinois


Rédigé le Mardi 13 Mars 2018 à 08:56 | Lu 6689 commentaire(s)


ENMTV signe avec un groupe chinois GSI la construction d'un nouveau car-ferry (photo : ENMTV)
ENMTV signe avec un groupe chinois GSI la construction d'un nouveau car-ferry (photo : ENMTV)
ALGÉRIE. La compagnie maritime ENTMV (Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs), plus connue sous son nom commercial Algérie Ferries, commande un nouveau navire au consortium chinois GSI-CSTC (Guangzgou Shipyard International et China Shipbuilding Trading company) pour un montant de 175 M$ (142 M€).

Un appel d'offres avait été lancé en septembre 2016 pour renforcer une flotte composée de trois navires (3 900 passagers et 1 000 véhicule au total) : la Tariq Ibn Ziyad, le Tassili II et le El Djazair II. Plus un loué pour la haute saison, l'Elyros.

D'une longueur de 199,90 mètres pour une largeur de 29,95 mètres, ce car-ferry sera construit dans un délai de vingt-six mois, soit livrable durant l'été 2020. "Il est doté de deux restaurants, d'un salon de thé, d'aires de jeux pour les enfants, d'un espace pour la prière et d'une salle de sport", précise la compagnie. Le navire disposera de 1 500 lits et de dix suites dont deux de type présidentielle.

Sa vitesse, 24 noeuds (43,68 km/h) va permettre de réduire de deux à trois heures la durée des traversées. Il pourra transporter 1 800 passagers et 600 véhicules.

Algérie Ferries va également procéder à la réparation de son navire Tarik Ibn Ziyad, vieux de vingt-cinq ans, victime d'un incendie en mer à l'automne 2017. Il réintégrera la flotte dès le début de la saison estivale. Et, rejoignant ensuite les lignes intérieures, il devrait être remplacé sur les longues distances par le nouveau navire.

La compagnie proposera cette été deux nouvelles lignes : Oran-Barcelone-Oran et Alger-Barcelone-Oran.