Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Alexandre de Navailles, président d'Hertz France, prend la direction générale de Kedge Business School



            Partager Partager

Alexandre de Navailles prendra ses fonctions le 1er juillet 2020 à Kedge (photo : DR)
Alexandre de Navailles prendra ses fonctions le 1er juillet 2020 à Kedge (photo : DR)
FRANCE. Le conseil d'administration de Kedge Business School annonce, mercredi 10 juin 2020, la nomination d'Alexandre de Navailles comme directeur général. Actuel président d'Hertz France il prendra ses fonctions le 1er juillet 2020 pour combler un poste vacant depuis la démission de José Milano le 4 octobre 2019. José Milano était parti rejoindre, en tant que directeur général délégué en charge des opérations, puis directeur général en janvier 2020, le groupe Inseec U, école privé d'enseignement supérieur.

Après un master en finance de l'Université Paris Dauphine (1992-1997), Alexandre de Navailles est entré en janvier 2000 dans le groupe Hertz. Il y a occupé différentes fonctions avant d'en devenir son directeur général en février 2015 puis président depuis avril 2018.
" La transformation du business model, la réponse à une concurrence internationale de plus en plus forte, la mise en avant de la marque, la digitalisation, l’exigence absolue d’un niveau de service irréprochable sont les priorités qui m’ont animé ces dernières années", indique-t-il. "Elles sont aussi celles de Kedge Business School. La formation de nos leaders de demain est un enjeu majeur et passionnant. L’école doit accentuer sa croissance à l’international, tout en continuant à œuvrer efficacement au service de ses étudiants, de ses diplômés et des entreprises", poursuit-il.

L'école de management, disposant de campus à Marseille, Toulon, Bordeaux, Paris, Dakar, Shanghai, Suzhou ainsi que trois campus associés (Avignon, Bastia, Bayonne), ambitionne d'atteindre le Top 15 des business school européennes (elle n'est que 31e selon le Financial Times) et se rapprocher du Top 5 des françaises. Elle compte 14 800 étudiants, dont 25% étrangers, et 192 professeurs permanents (44% internationaux).

" Kedge doit devenir l’école de référence de l’expérience apprenant pour préparer les étudiants aux enjeux du monde de demain. Avec le recrutement d’Alexandre de Navailles, nous affirmons la volonté de confier durablement l’avenir de notre école à un dirigeant au profil international pour accélérer la transformation de Kedge. Soucieux d’associer des valeurs humaines aux missions éducatives, il apportera une dynamique et une vision d’entreprise dans le monde des business schools où l’expérience et le service aux apprenants, l’innovation, la différenciation, l’internationalisation, la marque, feront de plus en plus la différence", commente, par voie de communiqué, Agnès Grangé, présidente du conseil d’administration de Kedge.

Mercredi 10 Juin 2020

Lu 2085 fois





1.Posté par Nicolas Cavalcanti le 12/06/2020 14:00
La question est: qui va être le nouveau directeur d'ici 2 ans? Kedge insiste à croire qu'une école doit être gérer comme un business et met encore un pdg qui ne connaît rien à l'enseignement, pédagogie ou recherche.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.