Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Airbus dira au-revoir à son gros porteur l'A380 en 2021



            Partager Partager

En janvier 2018, Airbus a bien cru qu'Emirates sauvait son programme A380 par une commande de 36 appareils (photo : Airbus)
En janvier 2018, Airbus a bien cru qu'Emirates sauvait son programme A380 par une commande de 36 appareils (photo : Airbus)
FRANCE. Le constructeur aéronautique Airbus annonce, jeudi 14 février 2019, un chiffre d'affaires de 63,7 mrds€ en 2018 contre 59,02 mrds€ en 2017 (+8%) pour un résultat net consolidé de 3,054 mrds€ (2,36 mrds€ en 2017). "Même si 2018 fut une année de défis, nous avons respecté nos engagements, avec un niveau record de rentabilité grâce à une excellent performance opérationnelle", souligne Tom Enders, CEO d'Airbus.

Lors de la présentation de ses résultats, Airbus a prévenu qu'il ne livrerait plus d'A380. En 2018, Emirates avait réduit de trente-neuf exemplaires sa commande globale alors qu'elle venait de décider, en janvier 2018, de l'augmenter de trente-six appareils supplémentaires dont vingt fermes. La signature de ce contrat s'était déroulée en février 2018 avec le premier ministre français Edouard Philippe,. Airbus ne doit plus que quatorze exemplaires à la compagnie du Golfe.
"En conséquence de cette décision, et étant donné l'absence de commandes en carnet venant d'autres compagnies aériennes, les livraisons d'A380 cesseront en 2021", précise un communiqué du groupe.

Elu meilleur avion de l'année par la magazine américain Global Traveler en décembre 2015, l'A380 (livraison de 234 avions de 2007 à 2018 pour un total de 313 commandes) a débuté son histoire en 1996 avec la présentation de son concept et son programme a été lancé officiellement en décembre 2000. La production a débuté, à Toulouse, en mai 2004 pour des premiers essais en vol en avril 2005 depuis l'aéroport de la ville. Suite à plusieurs annonces de retard de livraison, l'A380 obtient enfin sa certification en décembre 2006 (UE et USA) pour une première livraison en octobre 2007 à la compagnie Singapore Airlines.

« Compte tenu des 7 600 avions (NDLR : 7 577 précisément) que compte notre carnet de commandes, nous entendons accélérer notre montée en cadence. Toutefois, au vu du manque de demande de la part des compagnies aériennes, nous devons réduire la production de l’A380. Cela est pris en compte en grande partie dans nos chiffres 2018. S’agissant de l’A400M, nous sommes parvenus à remettre à plat le programme avec nos clients gouvernementaux et les ratifications nationales devraient être finalisées au cours des prochains mois. En outre, nous avons significativement réduit les risques du programme A400M en 2018", explique le CEO de l'industriel aéronautique. En 2018, le groupe a livré 800 avions commerciaux (718 en 2017) dont douze A380 et sa filiale Airbus Helicopters 350 appareils (409 en 2017).

En 2018, Airbus a reçu 747 commandes nettes d'avions commerciaux (contre 1 109 en 2017) dont quarante A350 XWB, vingt-sept A330 et 135 A220. Il faut y ajouter les 381 hélicoptères (335 en 2017) dont quinze H160 et vingt-neuf NH90.
Au total, les prises de commandes consolidées s'établissent à 55,5 mrds€ portant la valeur du carnet de commandes à 460 mrds€ au 31 décembre 2018.

Airbus prévoit de livrer entre 880 et 890 avions commerciaux en 2019.



 

Un chiffre d'affaires en hausse de 10% pour Airbus et de 8% pour le groupe

Par segment d’activité Chiffre d’affaires EBIT (reporté)
(en millions d’euros) Exercice
2018
Exercice
2017
Variation Exercice
2018
Exercice
2017
Variation
Airbus 47 970 43 486 +10 % 4 295 2 257 +90 %
Airbus Helicopters 5 934 6 335 -6 % 366 247 +48 %
Airbus Defence and Space 11 063 10 596 +4 % 676 462 +46 %
Transversal et Éliminations -1 260 -1 395 - -289 -301 -
Total 63 707 59 022 +8 % 5 048 2 665 +89 %

Des prises de commandes en baisse pour les avions, en hausse pour les hélicoptères

Par segment d’activité Prises de commandes (nettes) Carnet de commandes  
  Exercice
2018
Exercice
2017
Variation 31 déc.
2018
31 déc.
2017
Variation  
Airbus, en unités 747 1 109 -33 % 7 577 7 265 +4 %  
Airbus, en millions d’euros 41 519 N/A N/A 411 659 N/A N/A  
Airbus Helicopters, en unités 381 335 +14 % 717 692 +4 %  
Airbus Helicopters, en millions d’euros 6 339 N/A N/A 14 943 N/A N/A  
Airbus Defence and Space, en millions d’euros 8 441 N/A N/A 35 316 N/A N/A

Jeudi 14 Février 2019

Lu 1360 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


MED’INNOVANT AFRICA pour imaginer la ville méditerranéenne de demain


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.