Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Air Sénégal International clouée sur le tarmac


Rédigé par , le Vendredi 24 Avril 2009 - Lu 1755 fois


La RAM décide d'arrêter tous les vols de sa filiale Air Sénégal International (photo DR)
La RAM décide d'arrêter tous les vols de sa filiale Air Sénégal International (photo DR)
SENEGAL / MAROC. La compagnie aérienne Air Sénégal International (ASI) arrête définitivement l'ensemble de ses vols à partir du vendredi 24 avril 2009.

Détenue à 51% par Royal Air Maroc (RAM) et à 49% par l'Etat du Sénégal, Air Sénégal International cumulait les déficits au point que la RAM se disait de moins en moins prête à la soutenir (Lire La RAM prévoit une mauvaise année 2009 ).

"Depuis plusieurs semaines, Royal Air Maroc n'a cessé d'alerter ses co-actionnaires sénégalais sur les risques d'arrêt des activités d'Air Sénégal International. Aujourd'hui, Air Sénégal International a cessé d'opérer et a dû arrêter tous ses vols", précise un communiqué de la RAM publié ce 24 avril 2009.

Le conflit était permanent depuis deux ans entre les deux actionnaires sur la gestion de leur filiale commune créée en 2000. Début avril 2009, un tribunal sénégalais interdisait à la RAM de se retirer de la gestion d'Air Sénégal. Un appel avait été déposé.

Disposant de quatre avions, Air Sénégal était la première compagnie aérienne d'Afrique de l'Ouest. Elle desservait des lignes intérieures au Sénégal, mais aussi l'Europe (France et Espagne) et le continent africain.

Lire aussi : Les avions d'Air Sénégal International prêts à redécoller sous une autre livrée




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info